..paroles et traductions..

02 mai 2005

Nimrod

NIMROD

"Nice Guys Finish Last"

Nice guys finish last.
You're running out of gas.
Your sympathy will get you left behind.
Sometimes you're at your best, when you feel the worst.
Do you feel washed up, like piss going down the drain

chorus
Pressure cooker pick my brain and tell me I'm insane.
I'm so fucking happy I could cry.
Every joke can have its truth and now the joke's on you.
I never knew you were such a funny guy.
Oh nice guys finish last, when you run out of gas.
Don't pack yourself in a bag, you might break your spine.

Living on command.
You're shaking lots of hands.
Kissing up and bleeding all your trust, taking what you need.
Bite the hand that feeds.
You lose your memory and you got no shame.

Chorus

« Les gentils garcons finissent derniers »

Les gentils garçons finissent dernier

Tu n’as plus d’essence

Ta sympathie va te faire délaisser

Parfois tu es à ton meilleur jour

Quand tu as l’air le pire possible

Est-ce que tu te sens lessivé

Comme de la pisse qui tomberait avec la pluie ?

Refrain

Mon cerveau est dans une cocotte minute

Et ça me montre que je suis taré

Putain je suis tellement content que je pourrais en pleurer

Chaque blague peut avoir son heure de gloire

Et maintenant c’est ta blague à toi

Je ne savais pas que tu étais un type si drôle

Oh les gentils garçons finissent dernier

Quand tu es le bizu

Ne te frappe pas le dos

Tu pourrais te briser la colonne

Tu vis sur commande

Tu serres beaucoup de mains

Tu embrasse tout le monde et leur offre toute ta confiance

Tu prends ce dont tu as besoin

Tu mords la main qui te nourrit

Tu tues ta mémoire

Refrain

"Hitchin' A Ride"

Hey mister, where you headed?
Are you in a hurry?
I need a lift to happy hour.
Say oh no.
Do you brake for distilled spirits?
I need a break as well.
The well that inebriates the guilt.
1, 2. 1, 2, 3, 4.

Cold turkey's getting stale, tonight I'm eating crow.
Fermented salmonella poison oak no

There's a drought at the fountain of youth, and now I'm dehydrating.
My tongue is swelling up, as say 1, 2. 1, 2, 3, 4.
Troubled times, you know i can not lie.
I'm off the wagon and I'm hitchin' a ride.

There's a drought at the fountain of youth, and now I'm dehydrating.
My tongue is swelling up, I say shit!

« Faire Du Stop »

Hey monsieur, où allez-vous ?

Vous êtes pressé ?

J’ai besoin qu’on me remonte un peu le moral.

Dis, oh, non.

Vous arrêtez-vous pour ces esprits purifiés ?

J’ai besoin d’une pause moi aussi.

C’est le bien qui enivre la culpabilité

1, 2, 1, 2, 3, 4

La dinde froide commence à pourrir, ce soir je mangerais du corbeau

Du poison de chêne et salmonelle fermentés, non

Il y a de la sécheresse dans la fontaine de la jeunesse, et maintenant je suis déshydraté

Ma langue enfle lorsque je dis 1,2,1,2,3,4

Temps troubles, vous savez que je ne peux pas mentir

Je suis tombé du wagon et je fais du stop

Il y a de la sécheresse dans la fontaine de la jeunesse, et maintenant je suis déshydraté

Ma langue enfle, je dis merde !


"The Grouch"

I was a young boy that had big plans
Now I'm just another shitty old man
I don't have fun and I hate everything
The world owes me, so fuck you

Glory days don't mean shit to me
I drank a six pack of apathy
Life's a bitch and so am I
The world owes me, so fuck you

Wasted youth and a fistful of ideals
I had a young and optimisitic point of view
Wasted youth and a fistful of ideals
I had a young and optimisitic point of view

I've decomposed, and my gut's getting fat
Oh my god I'm turning out like my dad
I'm always rude, I've got a bad attitude
The world owes me, so fuck you

The wife's a nag and the kid's fucking up
I don't have sex 'cause i can't get it up
I'm just a grouch sitting on the couch
The world owes me, so fuck you

« Le râleur »

J’étais un jeune garçon qui avait plein de projets

Et maintenant je ne suis qu’un autre de ces vieux merdeux

Je ne m’amuse jamais et je déteste tout

Le monde a une dette envers moi alors je vous emmerde

Les jours de gloire valent encore moins que de la merde pour moi

J’ai bu un pack de six d’indifférence

La vie est une pute et moi aussi

Le monde a une dette envers moi alors je vous emmerde

Jeunesse gâchée et une poignée d’idéaux

J’avais un point de vue jeune et optimiste

Jeunesse gâchée et une poignée d’idéaux

J’avais un point de vue jeune et optimiste

Je me suis décomposé, et mon ventre devient gros

Oh mon dieu je deviens comme mon père

Je suis toujours malpoli, j’ai une mauvaise attitude

Le monde a une dette envers moi alors je vous emmerde

Ma femme est une casse couille et mes enfants sont ratés

Je n’ai pas de relations sexuelles parce que j’arrive pas à faire dresser tout ça

Je ne suis qu’un râleur assis dans son canapé

Le monde a une dette envers moi alors je vous emmerde

« Redundant”

We're living in repetition.
Content in the same old shtick again.
Now the routine's turning to contention,
Like a production line going over and over and over, roller
coaster.

Now I cannot speak, I lost my voice.
I'm speechless and redundant.
'Cause I love you's not enough.
I'm lost for words.

Choreographed and lack of passion.
Prototypes of what we were.
Went full circle 'til I'm nauseous.
Taken for granted now.
Now I waste it, faked it, ate it, now i hate it.

Now I cannot speak, I lost my voice.
I'm speechless and redundant, 'cause I love you's not enough.
I'm lost for words, now I cannot speak.

Inutile

On vit dans la répétition

A jouer toujours le même numéro

Et maintenant la routine vire à la lutte

Comme une production à la chaîne qui tourne et qui tourne et qui tourne,

Comme un manège

Maintenant je ne peux plus parler, j’ai perdu ma voix

Je suis aphone et inutile

Parce que « je t’aime » ne suffit pas

Je n’arrive pas à trouver les bons mots

Chorégraphé et sans passion

Sont les prototypes de ce que nous étions

Le cercle se complète jusqu’à ce que j’en aie la nausée

On dirait que ça va de soi

Maintenant je l’ai gâché, falsifié, mangé, et maintenant je déteste ça.

Maintenant je ne peux plus parler, j’ai perdu ma voix

Je suis aphone et inutile

Parce que « je t’aime » ne suffit pas

Je n’arrive pas à trouver les bons mots

"Scattered"

I've got some scattered pictures lying on my bedroom floor.
Reminds me of the times we shared.
Makes me wish that you were here.
Now it seems I've forgotten my purpose in this life.
All the songs have been erased.
Guess I've learned from my mistakes.

Open the past and present.
Now and we are there.
Story to tell and I am listening.
Open the past and present.
And the future too.
It's all I've got and I'm giving it up to you.

Loose ends tied in knots.
Leaving a lump down in my throat.
Gagging on a souvenir.
Lodged to fill another year.
Drag it on and on until my skin is ripped to shreds.
Leaving myself wide open.
Living out a sacrifice.

If you got no one and I've got no place to go, would it be alright?
Could it be alright?

Éparpillé

J’ai quelques photos éparpillées sur le sol de ma chambre

Elles me rappellent les moments qu’on a partagés

Elles me font souhaiter que tu sois là.

Maintenant il semble que j’aie oublié mon but dans cette vie

Toutes les chansons ont été effacées.

J’imagine que j’ai appris de mes erreurs

Ouvre le passé et le présent

Maintenant on en est là

Une histoire à raconter et je l’écoute

Ouvre le passé et le présent

Et le futur aussi

C’est tout ce que j’ai et je l’abandonne pour toi

Je perds cette fin serrée comme un nœud

Qui reste coincé dans ma gorge

Baillonant un souvenir

Bien logé pour remplir encore une année

Je le tire et le retire jusqu’à ce que ma peau soit déchirée en lambeaux

Me laissant totalement ouvert

Offrant ce sacrifice

Si tu n’avais personne dans ta vie et que je n’avais nulle part où aller, ça irait ?

Cela pourrait-il aller ?

"All The Time"

All the time, every time I need it.
What's the time?
I'd say the time is right.
Here's to me.
Let's find another reason.
Down the hatch and a bad attitude.
Salud.

Wasting time
Wasting time down a bum fuck road.
And I don't know where the hell it'll go.
Heirlooms, huffing fumes, and I'm picking up the pace
and I'm gonna smash straight into a wall.

All the time.
A "New Year's Resolution"
How soon that we forget.
Doing time.
Loving every minute.
Live it up on another let down.
Salud.

Promises, promises, it was all set in stone, cross my heart and

hope to die.
Sugar fix, dirty tricks and a trick question.
Guess i should have read between the lines.
Having the time of my life, watching the clock tick.

All the time, where did all the time go?
It's too late to say goodnight.
Time flies when you're having fun.
Time's up when you work like a dog.
Salud.

« Tout le temps »

Tout le temps, à chaque fois que j’en ai besoin

Quelle heure est-il ?

Je dirais que c’est la bonne heure

Voilà pour moi

Trouvons une autre raison

Cul sec et avec une sale attitude

Salud

Je perds mon temps

Je perds mon temps sur une putain de sale route

Et je n’ai aucune idée d’où elle pourrait bien mener

Héritages, fumées fumantes, et je prends toute la place

Et je vais m’écraser tout droit dans un mur

Tout le temps

Une bonne résolution du nouvel an

Que nous oublions aussitôt

On prend notre temps

On aime chaque minute

On s’amuse sur le dos d’un autre oublié

Salud

Promesses, promesses, tout était gravé dans la pierre, je fais une croix sur mon cœur et j’espère mourir

Ma dose de sucre, des sales coups et une question piégée

J’imagine que j’aurais dû lire entre les lignes

Avoir mon heure, regarder les tic tac de l’horloge

Tout ce temps, où est passé tout ce temps ?

Il est trop tard pour dire bonne nuit

Le temps s’envole quand tu t’amuse

Le temps est long quand tu bosses comme un chien

salud

"Worry Rock"

Another sentimental argument and bitter love.
freaked without a kiss again and dragged it through the mud.
Yelling at brick walls and punching windows made of stone.
The worry rock has turned to dust and fallen on our pride.

A knocked down dragged out fight.
Fat lips and open wounds.
Another wasted night and no one will take the fall.

Where do we go from here?
And what did you do with the directions?
Promise me no dead end streets
And I'll guarantee we'll have the road.

« Rock inquiétant »

Un  autre argument sentimental sur un amour amer

Flippé sans un baiser et encore un fois traîné dans la boue

Je hurle sur des murs en brique et je cogne des fenêtres de pierre

Ce rock inquiétant s’est transformé en poussière et est tombé sur notre fierté

Un renversement a arrêté le combat

Grosses lèvres et blessures ouvertes

Une autre nuit de gâchée et personne ne l’assumera

Et maintenant on fait quoi ?

Et qu’as tu fais des directions ?

Promets moi qu’il n’y aura pas de rue avec la mort pour fin

Et je te garantie qu’on suivra ta route

"Platypus (I Hate You)"

Your rise and fall
Back up against the wall
What goes around is coming back and haunting you
It's time to quit
Cause you ain't worth the shit
Under my shoes or the piss on the ground

No one loves you and you know it
Don't pretend that you enjoy it or you don't care
Cause now I wouldn't lie or tell you all the things you want
to hear.
Cause I hate you
Cause I hate you
Cause I hate you
Cause I hate you

I heard your sick
Sucked on that cancer stick
A throbbing tumor and a radiation high
Shit out of luck
And now your time is up
It brings me pleasure just to know you're going to die

Dickhead, Fuckface, cock smoking, mother fucking, asshole,
dirty twat, waste of semen, I hope you die HEY

Red eye, code blue
I'd like to strangle you
And watch your eyes bulge right out of your skull
When you go down
Head first into the ground
I'll stand above you just to piss on your grave

« Ornithorynque (je te déteste) »

Tu brilles et tu tombes

De retour au pied du mur

Ce qui traîne vient à toi et te hante

Il est temps d’arrêter

Car tu ne vaux même pas cette merde

Sous mes pieds ni la pisse sur le sol

Personne ne t’aime et tu le sais bien

Ne prétend pas que tu aimes ça ni que tu t’en fiches

Parce que maintenant je ne veux pas te mentir ni te dire les choses que tu veux

Entendre

Parce que je te déteste

Parce que je te déteste

Parce que je te déteste

Parce que je te déteste

Je t’ai vu malade

Sucé par le cancer

Une lancinante tumeur et de grosses radiations

De la merde sur la chance

Ça me fait plaisir de savoir que tu vas mourir

Face de bite, tête d’enculé, verge fumante, enculé, trou du cul,

Chatte dégueu, résidu de sperme, j’espère que tu vas mourir ! hey

Yeux rouges, claqué

J’ai envie de t’étrangler

Et de regarder te yeux sortir doucement de ton crâne

Quand tu tomberas

La tête la première sur le sol

Je me tiendrais au dessus de toi juste pour pisser sur ta tombe

"Uptight"

I woke up on the wrong side of the floor.
Made, made my way through the front door.
Broke my engagement with myself.
Perfect picture of bad health, another notch scratched on my belt.
The future just ain't what it used to be.

I got a new start on a dead end road.
Peaked, peaked out on reaching new lows.
Owe, I paid off all my debts to myself.
Perfect picture of bad health, another notch scratched on my belt.
The future's in my living room.

Uptight, I'm a nag with a gun.
All night, suicide's last call.
I've been uptight all night.
I'm a son of a gun.
Uptight I'm a nag with a gun.

« Nerveux »

Je me suis levé du mauvais pied

J’ai fait le chemin jusqu’à la porte

J’ai rompu mon engagement envers moi-même

Tableau parfait de la mauvaise santé, une autre entaille sur ma ceinture

Le futur n’est plus ce qu’il était

J’ai eu un nouveau départ sur une route qui se terminait par la mort

J’ai atteint mes limites en descendant encore plus bas

Endetté, j’ai payé toutes mes dettes envers moi

Tableau parfait de la mauvaise santé, une autre entaille sur ma ceinture

Le futur est dans mon salon

Nerveux, je suis un raté avec un flingue

Chaque nuit le suicide m’appelle

J’ai été nerveux toute la nuit

Je suis le fils d’un flingue

Nerveux, je suis un raté avec un flingue

"Jinx"

I fucked up again it's all my fault.
So turn me around and face the wall.
Read me my rights and tell me I'm wrong.
Until it gets into my thick skull.

A slap on the wrist.
A stab in the back.
Torture me, I've been a bad boy.
Nail me to the cross until you have won.
I lost before I did any wrong.

I'm hexed with regrets and bad luck.
Keep you distance 'cause it's rubbing off.
Or you will be darned to spend your life in heck.
Or earth with me tangled at your feet.
You finally met you nemesis disguised as your fatal long lost love.
So kiss it good bye
Until death do we part.
You fell for a jinx for crying out loud.

« Poisseux »

J’ai raté encore une fois et tout est de ma faute

Alors retourne moi la face contre le mur

Lis moi mes droits et dis moi que j’ai tort

Jusqu’à ce que ça rentre enfin dans mon gros crâne

Une tape sur le poignet

Un coup dans le dos

Torture-moi, j’ai été un mauvais garçon

Cloue moi sur la croix jusqu’à ce que tu aies gagné

J’ai perdu avant même d’avoir fait quelque chose de mal

Je suis ensorcelé par des regrets et de la malchance

Gardes tes distances car ça commence à frotter

Ou tu seras condamné à vivre ta vie dans le pêché

Ou la terre avec moi dans tes pattes

Tu as finalement trouvé ta ruine déguisée en ton fatal et long amour perdu

Alors embrasse le une dernière fois

Avant que la mort nous sépare

Tu es tombée pour un poisseux et pour avoir crié trop fort

"Haushinka"

Haushinka is a girl with a peculiar name.
I met her on the eve of my birthday.
Did she know, did she know, before she went away, does she know?
But it's too damn late

This girl has gone far away.
Now she's gone.

All I have now is a memory to date.
A cheap hat and cigarettes, and a peculiar name.
I didn't know, I didn't know, before she went away.
I know now, I know now, and it's too damn late.

Will she ever find her way?
I'm too damn young to be too late, but am I?
Yet again I'm kicking myself, and I'll be here in battle scars, waiting for you.
Waiting for you now.

« Haushinka »

Haushinka est une fille au nom particulier

Je l’ai rencontrée le soir de mon anniversaire

Est-ce qu’elle l’a su, est-ce qu’elle l’a su, avant de s’en aller, est-ce qu’elle le sait ?

Mais putain c’est trop tard

Cette fille est partie très loin

Maintenant elle est partie

Tout ce que j’ai à draguer maintenant c’est des souvenirs

Un chapeau bon marché et des cigarettes, et ce prénom particulier

Je ne savais pas, je ne savais pas, avant qu’elle s’en aille

Je sais maintenant, je sais maintenant et putain c’est trop tard

Trouvera t-elle un jour son chemin ?

Je suis beaucoup trop jeune pour qu’il ne soit trop tard mais le suis-je ?

Encore une fois je me frappe moi-même, et je serais là dans les bastons à t’attendre

Je t’attends maintenant.

"Walking Alone"

Come together like a foot in a shoe
Only this time I think I stuck my foot in my mouth.
Thinking out loud and acting in vain.
Knocking over anyone that stands in my way.

Sometimes I need to apologize.
Sometimes I need to admit that I ain't right.
Sometimes I should just keep my mouth shut, or only say hello.
Sometimes I still feel I'm walking alone.

Walk on eggshells on my old stomping ground,
yet there's really no one left, that's hanging around.
Isn't that another familiar face?
Too drunk to figure out they're fading away.

« Je marche seul »

On va bien ensemble, comme un pied dans une chaussure

Sauf que cette fois je crois que je me suis coincé le pied dans la bouche

Je pense tout haut et j’agis en vain

Frappant tous ceux qui se trouveraient sur mon chemin

Parfois j’ai besoin de m’excuser

Parfois je dois admettre que je ne vais pas bien

Parfois je devrais garder ma bouche fermée, ou juste dire bonjour

Parfois je sent toujours que je marche seul

Je marche sur des coquilles d’œuf, mes vieux préférés

Oui, il n’y a vraiment plus personne, et je ne fais que trainer

N’est-ce pas un autre visage familier ?

Trop bourré pour m’apercevoir qu’ils s’effacent.

"Reject"

Who the hell are you to tell me what I am
And what's my master plan.
What makes you think that it includes you?
Self-righteous wealth
Stop flattering yourself, 'cause when the smoke clears here I am.
Your reject all-American.

Sucking up you social sect, making you a nervous wreck.
To hell and back and hell again I've gone.
You're not my type.
Not my type.

What's the difference between you and me?
I do what I want, and you do what you're told.
So listen up and shut the hell up.
It ain't no big deal.
And I'll see you in hell, 'cause when the smoke clears here I am,
your reject all-American.

Falling from grace, right on my fave.
To hell and back and hell again I've gone.

« Rejet »

Qui diable es-tu pour me dire ce que je suis

Et quel est mon principal projet

Qu’est-ce qui te fait penser que tu en fais partie ?

Richesse auto-satisfaisante

Arrête de t’envoyer des fleurs, car quand la fumée s’en va je suis là

Ton rejet totalement américain

Je t’emmerde espèce de secte sociale, je fais de toi une ruine nerveuse

Je suis allé en enfer puis je suis revenu, puis je suis retourné en enfer

Tu n’es pas mon genre

Pas mon genre

Quelle est la différence entre toi et moi ?

Je fais ce que je veux, et tu fais ce qu’on te dit

Alors écoute et ferme la un peu

Je ne suis pas un gros problème

Et on se reverra en enfer, car quand la fumée s’en va je suis là

Ton rejet totalement américain

"Take Back"

You pushed me once too far again
I'd like to break you freaking teeth.
Stick a knife in the center of your back.
You better grow some eyes in the back of your head.
I fight dirty, just like your looks.
Can't take, can't take, can't take anymore.

Take back, Take back, Take.

The taste of bad blood on the tip of my tongue.
An eye for an eye.
Gun for a gun.

Cold-cocked and I'm taking back what's mine.
Expect it when you're least expecting it.
No loss of love, the smell of regret.
Lights out
Can't take anymore

shoot!

« Oublie ça »

Tu es allée trop loin une fois de plus

Je voudrais casser tes sales dents

Te planter un couteau dans le dos

Tu ferais mieux de faire pousser des derrière ta tête

Je me bats méchament, comme tu en a l’air

Je ne peux plus supporter ça

Oublie ça, oublie ça, oublie

Le gout d’un mauvais sang sur le bout de ma langue

Œil pour œil

Flingue pour flingue

Je suis refroidi et je vais reprendre ce qui m’appartient

Attends moi au moment ou tu t’y attendras le moins

Pas de manque d’amour, ni le parfum des regrets

Les lumières éteintes

Je ne peux plus supporter ça

Tire !

"King For A Day"

Started at the age of 4.
My mother went to the grocery store.
Went sneaking through her bedroom door to find something in a size 4.

Sugar and spice and everything nice wasn't made for only girls.
GI Joe in panty hose is making room for the one and only.

King for a day, princess by dawn.
King for a day in a leather thong.
King for a day, princess by dawn.
Just wait 'til all the guys get a load of me.

My daddy threw me in therapy.
He thinks I'm not a real man.
Who put the drag in the drag queen.
Don't knock it until you tried it

« Roi pour un jour »

Ca a commencé quand j’avais 4 ans

Ma mère était partie à l’épicerie

Et j’en ai profité pour fureter dans sa chambre à la recherche de quelque chose en taille 4

Le sucre et les épices et tout ce qui est bon n’était pas fait juste pour les filles

GI joe en porte jaretelles va laisser de la place pour une seule personne

Roi pour un jour, princesse à l’aube

Roi pour un jour, dans un string en cuir

Roi pour un jour, princesse à l’aube

J’attend jusqu’à ce que tous les gars se foutent de moi

Mon père m’a envoyé en thérapie

Il croit que je ne suis pas un vrai mec

Qui met le costume au drag queen ?

Ne le bame pas avant de l’avoir essayé

"Good Riddance (Time Of Your Life)"

Another turning point, a fork stuck in the road
Time grabs you by the wrist, directs you where to go
So make the best of this test, and don't ask why
It's not a question, but a lesson learned in time

It's something unpredictable, but in the end it's right.
I hope you had the time of your life.

So take the photographs, and still frames in your mind
Hang it on a shelf in good health and good time
Tattoos of memories and dead skin on trial
For what it's worth it was worth all the while

It's something unpredictable, but in the end it's right.
I hope you had the time of your life.

It's something unpredictable, but in the end it's right.
I hope you had the time of your life.

It's something unpredictable, but in the end it's right.
I hope you had the time of your life.

« Bon Débarras (Ton Heure) »

Un autre tournant

Un autre croisement sur ta route

Le temps t’attrape par le poignet

Et te dirige sur ton chemin

Alors fais de ton mieux dans ce test

Et ne te pose pas de questions

Ce n’est pas une question

Mais une leçon qu’on apprend avec le temps

Refrain

C’est quelque chose d’imprévisible

Mais finalement c’est bien

J’espère que tu as eu ton heure

Alors prends tes photos

Et encadre les dans ton esprit

Accroche les sur une étagère en bon état et au bon moment

Des tatouages en guise de souvenirs et des peaux mortes sur l’épreuve

Pour ce qui vaut le coup, ça a valu le coup tout le long

Refrain

"Prosthetic Head"

I see you, down in the front line.
Such a sight for sore eyes, you're a suicide makeover.
Plastic eyes, lookin' through a numbskull.
Self-effaced, what's his face.
You erased yourself so shut up.
You don't let up.

You have a growth that must be treated
Like a severed severe pain in the neck.
You can smell it but you can't see it.
No explanation identified 'cause you don't know.
You don't say.

And you got no reply.
Hey you, where did you come from?
Got a head full of lead, you're a inbred bastard son.
All dressed up, red blooded, A mannequin
Do or die, no reply, don't deny that you're synthetic.
You're pathetic.

« Tête protestataire »

Je te vois au bout de la ligne de front

Tu es une telle vision pour des yeux blessés, tu n’es qu’un suicide déguisé

Des yeux de plastique qui regardent au travers d’un crâne endolori

Il s’auto efface, quel est son visage ?

Tu t’efface toi-même si rapidement

Tu ne sais pas te calmer.

Tu as un excroissance qui doit être soignée

Comme la sévérité d’une douleur vive dans le cou

Tu peux la sentir mais pas la voir

Pas d’explication à donner parce que tu ne sais pas ce que c’est

Tu n’arrive pas à le dire

Et tu n’as aucune répartie

Eh toi, d’où tu viens comme ça?

Ta tête est remplie de plomb, tu es le fils d’un batard par consanguinité

Bien préparé, le sang rouge, tu es un mannequin

Au jour le jour, sans réponse, ne nie pas que tu es synthétique

Tu es pathétique

Posté par Joul- à 22:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 avril 2005

international superhits

INTERNATIONAL SUPERHITS

01.  Maria

She smashed the radio with the board of education

Turn up the static left of the state of the nation

Turn up the flame, step on the gas

Burning the flag at half mast

She’s a rebel’s forgotten son

An export of the revolution

She is the first voice of the last ones in the line

She’ll drag the lake to keep the vendetta alive

Bring in the head of the government

The dog ate the document

Somebody shot the president

And no one knows where Maria went?

Maria, Maria, Maria

Where did you go?

Be careful what you’re offering

Your breath lacks the conviction

Drawing the line in the dirt

Because the last decision…

Is no.

Maria

Elle a frappe la radio avec le tableau de l’éducation

Elle a retourné la gauche statique de l’état de la nation

Elle augmente la flamme et rempli le gaz

Elle brûle le pavillon

Elle est le fils oublié d’un rebelle

Un export de la révolution

Elle est la première voix des derniers de la ligne

Elle va drainer le lac pour maintenir le vendetta en vie

A la tête du gouvernement

Le chien a mangé le document

Quelqu’un a tué le président

Et personne ne sait où est passée Maria

Maria, Maria, Maria

Où es-tu allée ?

Fais attention à ce que tu offres

Ton souffle manque de conviction

Dessinant la ligne dans la saleté

Parce que la dernière décision…

Est non

02. Poprocks & Coke

Wherever you go
You know I’ll be there
If you go far,
You know I’ll be there
I’ll go anywhere,
So I’ll see you there
You place the name
You know I’ll be there
You name the time
You know I’ll be there
I’ll go anywhere
So I’ll see you there

chorus
I don’t care if you don’t mind
I’ll be there not far behind
I will dare
Keep in mind
I’ll be there for you

Where there’s truth
You know I’ll be there
Amongst the lies
You know I’ll be there
I’ll go anywhere
So I’ll see you there

Chorus

If you should fall
You know I’ll be there
To catch the call
You I’ll be there
I’ll go anywhere
So I’ll see you there

chorus

Poprock et Cocaïne

Où que tu ailles

Tu sais que je serai là

Si tu pars loin

Tu sais que je serai là

J’irai n’importe où

Alors rendez-vous là-bas

Tu dis un nom

Tu sais que je serai là

Tu me dis le moment

Tu sais que je serai là

J’irai n’importe où

Alors rendez-vous là bas

Refrain

Je m’en fous si tu t’en fiche

Je serai là, pas loin derrière

J’oserai

Garde à l’esprit

Que je serai là pour toi

Où il y a de la vérité

Tu sais que je serai là

Au-dessus des mensonges

Tu sais que je serai là

J’irai n’importe où

Alors rendez-vous là bas

Refrain

Si tu devais tomber

Tu sais que je serai là

Pour te rattraper dans ta chute

Tu sais que je serai là

J’irai n’importe où

Alors rendez vous là-bas

Refrain

03. Longview

Sit around and watch the tube, but nothing's on
Change the channels for an hour or two
Twiddle my thumbs just for a bit
I'm sick of all the same old shit
In a house with unlocked doors
And I'm fucking lazy

chorus
Bite my lip and close my eyes
Take me away to paradise
I'm so damn bored I'm going blind
And I smell like shit

Peel me off this Velcro seat and get me moving
I sure as hell can't do it by myself
I'm feeling like a dog in heat
Barred indoors from the summer street
I locked the door to my own cell
And I lost the key

chorus

I got no motivation
Where is my motivation?
No time for the motivation
Smoking my inspiration

Sit around and watch the phone, but no one's calling
Call me pathetic, call me what you will
My mother says to get a job
But she don't like the one she's got
When masturbation's lost its fun
You're fucking lonely

Chorus


And loneliness has to suffice
Bite my lip and close my eyes
I was slipping away to paradise
Some say, "Quit or I'll go blind."
But it's just a myth

Longue Vue

Je m’assois par là et je regarde la télé, mais y’a rien

Je change de chaîne pendant une heure ou deux

Je me roule les pouces juste un petit moment

J’en ai marre de toutes ces mêmes merdes

Dans une maison aux portes ouvertes

Et je suis un putain de glandeur

Refrain

Je mords ma lèvre et je ferme mes yeux

Emmène moi au paradis

Je me fais trop chier, je deviens aveugle

Et je pue la merde

Arrache moi de ce siège de velcro et fais moi bouger

C’est sûr, par l’enfer, que je ne peux pas le faire moi-même

Je me sens comme un chien en chaleur

Enfermé dedans à l’écart de la rue ensoleillée

J’ai fermé la porte de ma propre cellule

Et j’ai perdu la clef

Refrain

Je n’ai aucune motivation

Où est ma motivation ?

Pas de temps pour la motivation

Elle consume mon inspiration

Je m’assois par là et je regarde le téléphone, mais personne n’appelle

Traite moi de pathétique, traite moi de ce que tu veux

Ma mère me dit de trouver un travail

Mais elle n’aime pas celui qu’elle fait

Quand la masturbation a perdu tout son intérêt

Tu te sens bien seul

Refrain

Et la solitude doit suffire

Je mords ma lèvre et je ferme mes yeux

Je dormais au paradis

Certain disent « je m’en vais ou je deviendrais aveugle »

Mais ce n’est qu’un mythe.

04. Welcome To

Paradise

Dear mother,                                                                                                                               

Can you hear me whining?

It's been three whole weeks                                                                                                      

Since that I have left your home                                                                                                

This sudden fear has left me trembling                                                                                    

Cause now it seems that I am out here on my own                                                                  

And I'm feeling so alone                                                                                                             

Chorus                                                                                                                                          

Pay attention to the cracked streets                                                                                          

And the broken homes                                                                                                               

Some call it the slums                                                                                                                

Some call it nice                                                                                                                         

I want to take you through                                                                                                          

A wasteland I like to call                                                                                                             

My home                                                                                                                                       

Welcome To

Paradise

                                                                                                               

                                                                                                                                                      

A gunshot rings out at the station                                                                                              

Another urchin snaps and left dead on his own                                                                        

It makes me wonder why I'm still here                                                                                       

For some strange reason it's now                                                                                             

Feeling like my home                                                                                                                  

And I'm never gonna go                                                                                                             

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

                                                                                                                                                      

Dear mother,                                                                                                                               

Can you hear me laughing?                                                                                                      

It's been six whole months since                                                                                                

Since that I have left your home                                                                                                

It makes me wonder why I'm still here                                                                                       

For some strange reason it's now                                                                                             

Feeling like my home                                                                                                                  

And I'm never gonna go                                                                                                             

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

Bienvenue Au Paradis

Chère mère,

Peux-tu m’entendre me plaindre ?

Cela fait trois semaines entières

Que j’ai quitté ta maison

Cette peur soudaine m’a fait trembler de tous mes os

Parce que maintenant on dirait que je dois me débrouiller tout seul

Et je me sens si seul

Refrain

Fais attention aux rues brisées

Et aux maisons cassées

Certains appellent ça des bidon villes

Certain trouvent ça joli

J’ai envie de t’emmener

Dans ce terrain vague que j’aime appeler

Ma maison

Alors bienvenue au paradis

Un coup de feu éclate à la station

Un autre gamin qui claque et se retrouve mort sans famille

Ça me fait me demander pourquoi je suis toujours ici

Pour je ne sais quelle étrange raison  maintenant

Je me sens comme chez moi

Et je ne partirai jamais

Refrain

Chère mère,

Peux-tu m’entendre rire ?

Cela fait six mois entiers que j’ai

Que j’ai quitté ta maison

Ça me fait me demander pourquoi je suis toujours ici

Pour je ne sais quelle étrange raison  maintenant

Je me sens comme chez moi

Et je ne partirai jamais

Refrain

05. Basket Case

Do you have the time to listen to me whine                                                                              

About nothin' and everything all at once                                                                                    

I am one of those, melodramatic fools                                                                                     

Neurotic to the bone, no doubt about it                                                                                    

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

Sometimes I give myself the creeps                                                                                        

Sometimes my mind plays trick on me                                                                                    

It all keeps adding up                                                                                                                  

I think I'm crackin' up                                                                                                                   

Am I just paranoid?                                                                                                                     

I'm just stoned                                                                                                                              

                                                                                                                                                      

I went to a shrink to analyze my dreams                                                                                    

She says it's lack of sex that's bringin' me down                                                                     

I went to a whore, he said my life's a bore                                                                               

So quit my whinin', cause it's bringin' her down                                                                      

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

                                                                                                                                                      

Grasping to control                                                                                                                     

So I better hold on                                                                                                                      

                                                                                                                                                      

Chorus

Folie

As-tu le temps de m’écouter me plaindre

De rien et de tout  à la fois

Je suis un de ces crétins mélodramatiques

Névrotiques jusqu’à l’os, y’a pas de doutes

Refrain

Parfois je me fais flipper moi-même

Parfois mon esprit me joue des tours

Et ça continue de s’accumuler

Je crois que je vais craquer

Suis-je juste parano

Je suis juste défoncé

Je suis allé voir une psy pour analyser mes rêves

Elle a dit que c’était un manque de sexe qui me déprimait

Je suis allé voir une pute, il m’a dit que ma vie chiante

Et a quitté mes plaintes parce que ça la déprimait

Refrain

Je perds le contrôle

Alors je ferais mieux de tenir bon

Refrain

06. When I Come Around

I heard you crying loud,
all the way across town
You've been searching for that someone,
and it's me out on the prowl
As you sit around feeling sorry for yourself
Don't get lonely now
And dry your whining eyes
I'm just roaming for the moment
Sleazin' my back yard so don't get so uptight
you been thinking about ditching me

chorus
No time to search the world around
Cause you know where I'll be found
When I come around

I heard it all before
So don't knock down my door
I'm a loser and a user so I don't need no accuser
to try and slag me down because I know you’re right
So go do what you like
Make sure you do it wise
You may find out that your self-doubt means nothing
was ever there
You can't go forcing something if it's just
not right

Chorus (2)

Quand Je Passerai Par Là

Je t’ai entendu pleurer si fort

De toutes parts de la ville

Tu recherches cette personne spéciale

Et c’est moi que tu as pris en chasse

Alors que tu t’assois en étant si triste

Ne deviens pas solitaire maintenant

Et sèche tes yeux plaintifs

Je ne suis qu’un zoneur pour le moment

Je surveille mes arrières alors ne sois pas si tendue

Tu pensais déjà à me plaquer

Refrain

Pas le temps de chercher dans le monde entier

Parce que tu sauras où me trouver

Quand je passerai par là

J’ai déjà entendu tout ça

Alors ne vient pas frapper à ma porte

Je suis un loser et un manipulateur alors j’ai pas besoin d’une accusatrice

Pour se foutre de ma gueule parce que je sais que t’as raison

Alors vas-y, fais ce que tu veux

Assure toi de le faire prudemment

Tu comprendras sûrement que tes doutes sur toi-même ne signifient rien

Et ont toujours été là

Tu ne peux pas forcer les choses

C’est mal

Refrain (2)

07. She

She...
She screams in silence
A sullen riot penetrating through her mind
Waiting for a sign
To smash the silence with the brick of self-control

chorus
Are you locked up in a world
Thats been planned out for you?
Are you feeling like a social tool without a use?
Scream at me until my ears bleed
I'm taking heed just for you

She's figured out
All her doubts were someone else's point of view
Waking up this time
To smash the silence with the brick of self-control

chorus

Elle

Elle…

Elle crie en silence

Une émeute maussade pénétrant son esprit

Elle attend un signe

Pour briser le silence en se construisant une maîtrise de soi

Refrain

Es-tu enfermée dans un monde

Qui a été conçu pour toi ?

Te sens-tu comme un outil social sans utilité ?

Crie sur moi jusqu’à ce que mes oreilles se mettent à saigner

Je fais tout ça pour toi

Elle…

Elle est influencée

Tous ses doutes étaient le point de vue d’un autre

Elle se lève cette fois

Pour briser le silence en se construisant une maîtrise de soi

Refrain

08. J.A.R. (Jason Andrew Relva)

My friend drove off the other day

And now he’s gone and all they say

Is “you gotta live ‘cause life goes on”

But now I see I’m mortal too

I can’t live my life like you

Gotta live it up while life goes on

Chorus

And I think it’s alright

That I do what I like

‘Cause that’s the way I wanna live

It’s how I give

And I’m still giving

And now I wonder about my friend

If he gave all he could give

‘Cause he lived his life like I live mine

If you could see inside my head

Then you’d start to understand

The things I value in my heart

Chorus

You know that

I know that

You’re watching me

Chorus

Gotta make a plan

Gotta do what’s right

Can’t run around in circles

If you wanna built a life

But I don’t wanna make a plan

For a day far away

While I’m young and while I’m able

All I wanna do is…

J.A.R. (Jason Andrew Relva)

Mon ami a eu un accident de voiture l’autre jour

Et maintenant il est parti et tout ce qu’ils me disent

C’est « tu dois vivre car la vie continue »

Mais maintenant je réalise que je suis mortel moi aussi

Je ne peux pas vivre ma vie comme vous

Je dois la vivre comme elle vient

Refrain

Et je pense que c’est bien

Que je fasse ce que je veux

Car c’est comme ça que je veux vivre

C’est ma manière de donner

Et je donne toujours

Et maintenant je repense à mon ami

A-t-il donné tout ce qu’il pouvait donner

Car il vivait sa vie comme je vis la mienne

Si vous pouviez lire dans mes pensées

Alors vous commenceriez à comprendre

Les choses qui content dans mon cœur

Refrain

Vous savez que

Je sais que

Vous me surveillez

Refrain

Il faut faire des projets

Il faut faire ce qui est bien

Il ne faut pas tourner en rond

Si tu veux te construire une belle vie

Mais je ne veux pas faire de projets

Pour un jour éloigné

Tant que je suis jeune et capable

Tout ce que je veux faire c’est…

09. Geek Stink Breath

I’m on a mission

I made my decision

To lead a path of self-destruction

A slow progression

Killing my complexion

And it’s rotting out my teeth

Chorus

I’m on a roll

No self-control

I’m blowing off steam with

Meth Amphetamine

Don’t know what I want

That’s all I’ve got

And I’m picking scabs of my face

Every hour my blood is turning sour

And my pulse is beating out of time

I found a treasure

Filled with sick pleasure

And it sits on a thick white line

Chorus

I’m on a mission

I got no decision

Like a cripple running the rat race

Wish in one hand and shit in the other

And see which one gets filled first

Un soufflé puant et crétin

Je suis en mission

J’ai pris ma décision

Je vais diriger un mouvement d’autodestruction

Une progression lente

Qui tue mes complexes

Et ça me pourrit les dents

Refrain

J’ai la chance de mon côté

Pas de controle de soi

J’aspire de la vapeur avec

Des amphétamines

Je ne sais pas ce que je veux

C’est tout ce que j’ai

Et j’arrâche les croutes de mon visage

Chaque heure mon sang s’aigrit

Et mes pulsations ne sont pas en rythme

J’ai trouvé un trésor

Rempli de plaisir malsain

Et il est posé sur une épaisse ligne blanche

Refrain

Je suis en mission

Je n’ai pas de décisions

Je cours à la foire d’empoigne ( ??)

Fais un vœu dans une main et chie dans l’autre

Et voies laquelle est remplie en premier.

10. Brain Stew

I’m having troubles trying to sleep

I’m counting sheep but running out

As time ticks by

And still I try

No rest for cross tops in my mind

On my own… Here we go

My eyes feel likes they’re going to bleed

Dried up and bulging out my skull

My mouth is dry

My face is numb

Fucked up and spun out in my room

On my own… Here we go

My mind is set on overdrive

The clock is laughing at my face

A crooked spine

My senses dulled

Passed the point of delirium

On my own… Here we go

My eyes feel likes they’re going to bleed

Dried up and bulging out my skull

My mouth is dry

My face is numb

Fucked up and spun out in my room

On my own… Here we go

Purée de Cerveau

J’ai dû mal à m’endormir

Je conte les moutons mais ils s’enfuient

Pendant que le temps s’écoule

Et j’essaie encore

Pas de repos pour les mélis-mélos dans mon esprit

Tout seul… Et voilà

J’ai l’impression que mes yeux vont saigner

Asséchés et sortant de mon crâne

Ma bouche est sèche

Ma tête engourdie

Complètement niqué et ça dure dans ma chambre

Tout seul… Et voilà

Mon esprit est surmené

Le réveil me rie au nez

Une vieille aiguille

Mes sens s’émoussent

J’ai passé le stade du délire

Tout seul… Et voilà

J’ai l’impression que mes yeux vont saigner

Asséchés et sortant de mon crâne

Ma bouche est sèche

Ma tête engourdie

Complètement niqué et ça dure dans ma chambre

Tout seul… Et voilà

11. Jaded

Somebody keep my balance

I think I’m falling off

Into a state of regression

The expiration date

Rapidly coming up

It’s living me behind to rank

Chorus

Always move forward

Going “strait” will get you nowhere

There is no progress

Evolution killed it all

I found my place in nowhere

I’m taking one step sideways

Leading with my crutch

Got a fucked up equilibrium

Count down from 9 to 5

Hooray! We’re gonna die!

Blessed into our extinction

Chorus

Epuisé

Que quelqu’un surveille ma balance

Je crois que je vais tomber

Dans un état de régression

La date d’expiration

Est bien vite dépassée

Et ça me laisse en dehors du rang

Refrain

Vas toujours de l’avant

Agir « bien » ne te mènera nulle part

Il n’y a pas de progrès

L’évolution l’a tué

J’ai trouvé ma place au milieu de nulle part

Je fais un pas en travers

A l’aide de ma béquille

J’ai un équilibre complètement niqué

Je décompte de 9 à 5

Youpi ! On va tous mourir !

Bénis dans notre extinction

Refrain

12. Walking Contradiction

Do as I say not as I do because
The shit's so deep you can't run away
I beg to differ on the contrary
I agree with every word that you say
Talk is cheap and lies are expensive
My wallet's fat and so is my head
Hit and run and then I'll hit you again
I'm a smart ass but I'm playing dumb

Standards set and broken all the time
Control the chaos behind a gun
Call it as I see it even if
I was born deaf, blind and dumb
Losers winning big on the lottery
Rehab rejects still sniffing glue
Constant refutation with myself
I'm a victim of a catch 22

Chorus
I have no belief
But I believe
I'm a walking contradiction
And I ain't got no right

Do as I say not as I do because
The shit's so deep you can't run away
I beg to differ on the contrary
I agree with every word that you say
Talk is cheap and lies are expensive
My wallet's fat and so is my head
Hit and run and then I'll hit you again
I'm a smart ass but I'm playing dumb

chorus (2)

Contradiction Ambulante

Fais ce que je dis mais pas ce que je fais parce que

La merde est tellement profonde que tu ne peux t’enfuir

Je prie d’être différent du contraire

Et je suis d’accord avec chaque mot que tu prononces

La parole est bon marché et le mensonge est cher

Mon porte feuille est gros, tout autant que ma tête

Frappe et cours et là tu frappera à nouveau

Je suis un petit malin mais je me la joue silencieux

Jeux standards tout le temps cassé

Chaos contrôlé par une arme

Je l’appelle comme je le vois même si

J’avais été né sourd, aveugle et muet

Des losers qui gagnent gros à la loterie

Rejettent la désintoxication et sniffent encore de la glue

En réfutation constante avec moi-même

Je suis victime du catch 22

Refrain

Je n’ai aucune croyance

Mais je crois

Qu je suis une contradiction ambulante

Et que je n’ai aucun droit

Fais ce que je dis mais pas ce que je sais parce que

La merde est tellement profonde que tu ne peux t’enfuir

Je prie d’être différent du contraire

Et je suis d’accord avec chaque mot que tu prononces

La parole est bon marché et le mensonge est cher

Mon porte feuille est gros, tout autant que ma tête

Frappe et cours et là tu frappera à nouveau

Je suis un petit malin mais je me la joue silencieux

Refrain (2)

13. Stuck With Me

I’m not part of your elite

I’m just alright

Class structure waving colours

Bleeding from my throat

Not subservient to you

I’m just alright

Down classed by the powers that be

Give me loss of hope

Chorus

Cast out… Buried in a hole

Stuck down… forcing me to fall

Destroyed… Giving up the fight

Well I know I’m not alright

What’s my price and will you pay it

If it’s alright?

Take it from my dignity

Waste it until it’s dead

Throw me back into the gutter

‘Cause it’s alright

Find another pleasure fucker

Drag them down to hell

Chorus

Coincé Avec Moi

Je ne fais pas partie de votre élite

Je vais très bien

De vagues couleurs à la structure classique

Saignent dans ma gorge

Je ne vous suis pas soumis

Je vais très bien

Rabaissé par les pouvoirs en place

Qui me font perdre espoir

Refrain

Rejeté... Enterré dans un trou

Scotché... Vous me forcez à tomber

Détruit… J’abandonne le combat

Je sais que je ne vais pas bien

Quel est mon prix et le paieras-tu

Si il est bien ?

Retire-le de ma dignité

Gâche-le jusqu’à sa mort

Jette moi dans la gouttière

Parce que c’est très bien

Trouve toi un autre plaisir d’enculé

Envoie-les tous en enfer

Refrain

14. Hitchin' A Ride

Hey mister, where you headed?
Are you in a hurry?
I need a lift to happy hour.
Say oh no.
Do you brake for distilled spirits?
I need a break as well.
The well that inebriates the guilt.
1, 2. 1, 2, 3, 4.

Cold turkey's getting stale, tonight I'm eating crow.
Fermented salmonella poison oak no
There's a drought at the fountain of youth, and now I'm dehydrating.
My tongue is swelling up, as say 1, 2. 1, 2, 3, 4.


Troubled times, you know I can not lie.
I'm off the wagon and I'm hitchin' a ride.

There's a drought at the fountain of youth, and now I'm dehydrating.
My tongue is swelling up, I say shit!

Faire Du Stop

Hey monsieur, où allez-vous ?

Vous êtes pressé ?

J’ai besoin qu’on me remonte un peu le moral.

Dis, oh, non.

Vous arrêtez-vous pour ces esprits purifiés ?

J’ai besoin d’une pause moi aussi.

C’est le bien qui enivre la culpabilité

1, 2, 1, 2, 3, 4

La dinde froide commence à pourrir, ce soir je mangerais du corbeau

Du poison de chêne et salmonelle fermentés, non

Il y a de la sécheresse dans la fontaine de la jeunesse, et maintenant je suis déshydraté

Ma langue enfle lorsque je dis 1,2,1,2,3,4

Temps troubles, vous savez que je ne peux pas mentir

Je suis tombé du wagon et je fais du stop

Il y a de la sécheresse dans la fontaine de la jeunesse, et maintenant je suis déshydraté

Ma langue enfle, je dis merde !

15. Good Riddance (Time Of Your Life)

Another turning point                                                                                                                  

A fork stuck in the road                                                                                                               

Time grabs you by the wrist                                                                                                       

Directs you where to go                                                                                                             

So make the best of this test                                                                                                      

And don't ask why                                                                                                                        

It's not a question                                                                                                                        

But a lesson I learned in time                                                                                                    

                                                                                                                                                      

Chorus :                                                                                                                                       

It's something unpredictable                                                                                                      

But in the end it's right                                                                                                                

I hope you had the time of your life                                                                                           

                                                                                                                                                      

So take the photographs                                                                                                            

And still frames in your mind                                                                                                      

Hang it on a shelf of good health and good time                                                                     

Tattoos of memories and dead skin on trial                                                                            

For what it's worth                                                                                                                        

It was worth all the while                                                                                                             

                                                                                                                                                      

Chorus (X2)                                                                                                                                 

                                                                                                                                                      

Bon Débarras (Ton Heure)

Un autre tournant

Un autre croisement sur ta route

Le temps t’attrape par le poignet

Et te dirige sur ton chemin

Alors fais de ton mieux dans ce test

Et ne te pose pas de questions

Ce n’est pas une question

Mais une leçon qu’on apprend avec le temps

Refrain

C’est quelque chose d’imprévisible

Mais finalement c’est bien

J’espère que tu as eu ton heure

Alors prends tes photos

Et encadre les dans ton esprit

Accroche les sur une étagère en bon état et au bon moment

Des tatouages en guise de souvenirs et des peaux mortes sur l’épreuve

Pour ce qui vaut le coup, ça a valu le coup tout le long

Refrain

16. Redundant

We're living in repetition.
Content in the same old shtick again.
Now the routine's turning to contention,
Like a production line going over and over and over,

Roller coaster.

Now I cannot speak, I lost my voice.
I'm speechless and redundant.
'Cause I love you's not enough.
I'm lost for words.

Choreographed and lack of passion.
Prototypes of what we were.
Went full circle 'til I'm nauseous.
Taken for granted now.
Now I waste it, faked it, ate it, now I hate it.

Now I cannot speak, I lost my voice.
I'm speechless and redundant, 'cause I love you's not enough.
I'm lost for words, now I cannot speak.

Inutile

On vit dans la répétition

A jouer toujours le même numéro

Et maintenant la routine vire à la lutte

Comme une production à la chaîne qui tourne et qui tourne et qui tourne,

Comme un manège

Maintenant je ne peux plus parler, j’ai perdu ma voix

Je suis aphone et inutile

Parce que « je t’aime » ne suffit pas

Je n’arrive pas à trouver les bons mots

Chorégraphé et sans passion

Sont les prototypes de ce que nous étions

Le cercle se complète jusqu’à ce que j’en aie la nausée

On dirait que ça va de soi

Maintenant je l’ai gâché, falsifié, mangé, et maintenant je déteste ça.

Maintenant je ne peux plus parler, j’ai perdu ma voix

Je suis aphone et inutile

Parce que « je t’aime » ne suffit pas

Je n’arrive pas à trouver les bons mots

17. Nice Guys Finish Last

Nice guys finish last

You’re running out of gas

Your sympathy will get you left behind

Sometimes you’re at your best

When you look the worst

Do you feel washed up

Like piss going down the rain?

Chorus

Pressure crooker pick my brain

And tell me I’m insane

I’m so fucking happy I could cry

Every joke can have its truth

And now the joke’s on you

I never knew you were such a funny guy

Oh nice guys finish last

When you are the outcast

Don’t pat yourself on the back

You might break your spine

Living on command

You’re shaking lots of hands

Kissing up and bleeding all your trust

Taking what you need

Bite the hand that feeds

You kill your memory

Chorus

Les gentils garçons finissent dernier

Les gentils garçons finissent dernier

Tu n’as plus d’essence

Ta sympathie va te faire délaisser

Parfois tu es à ton meilleur jour

Quand tu as l’air le pire possible

Est-ce que tu te sens lessivé

Comme de la pisse qui tomberait avec la pluie ?

Refrain

Mon cerveau est dans une cocotte minute

Et ça me montre que je suis taré

Putain je suis tellement content que je pourrais en pleurer

Chaque blague peut avoir son heure de gloire

Et maintenant c’est ta blague à toi

Je ne savais pas que tu étais un type si drôle

Oh les gentils garçons finissent dernier

Quand tu es le bizu

Ne te frappe pas le dos

Tu pourrais te briser la colonne

Tu vis sur commande

Tu serres beaucoup de mains

Tu embrasse tout le monde et leur offre toute ta confiance

Tu prends ce dont tu as besoin

Tu mords la main qui te nourrit

Tu tues ta mémoire

Refrain

18. Minority

Chorus

I want to be the minority

I don’t need your authority

Down with the moral majority

‘Cause I want to be the minority

I pledge allegiance to the underworld

One nation under dog

There of which I stand alone

A face in the crowd

Unsung against the mold

Without a doubt

Singled out

The only way I know

Chorus

Stepped out of the line

Like a sheep runs from the herd

Marching out of time

To my own beat now

The only way I know

One light, one mind

Flashing in the dark

Blinded by silence of a thousand broken hearts

“For crying out loud” she screamed unto me

A free for all

Fuck ‘em all

You are your own sight

Chorus

Minorité

Refrain

Je veux être la minorité

Je n’ai pas besoin de votre autorité

J’en ai fini avec la majorité morale

Parce que je veux être la minorité

Je voue obéissance au monde d’en bas

Une nation dirigée par un chien

Ici où je me dresse seul

Un visage dans la foule

Méconnu contre le moule

Sans un doute

Solitaire

Le seul moyen que je connaisse

Refrain

Je suis sorti de la ligne

Comme un mouton qui s’enfuie du troupeau

Je ne marche plus en rythme

J’ai mon propre rythme maintenant

Le seul moyen que je connaisse

Une seule lumière, un seul esprit

Un flash dans l’obscurité

Aveuglé par le silence d’un millier de cœurs brisés

« Pour avoir hurlé de toutes leurs forces » m’a-t-elle crié

« La liberté pour tous

Niquons les tous

Tu es ton propre modèle ! »

Refrain

19. Warning

This is a public service announcement, this is only a test
Emergency evacuation protest
May Impair your ability to operate machinery
Can't quite tell just what it means to me
Keep out of reach of children, don't you talk to strangers
Get your philosophy from a bumper sticker

Chorus
Warning. Live without warning
Say warning. Live without warning
Without. Alright.

Better homes and safety-sealed communities
Did you remember to pay the utility?
Caution: Police line, you better not cross.
Is it the cop, or am I the one that’s really dangerous?
Sanitation, expiration date, question everything.
Or shut up and be a victim of authority

Chorus

Better homes and safety-sealed communities
Did you remember to pay the utility?
Caution: Police line, you better not cross.
Is it the cop, or am I the one that's really dangerous
Sanitation, expiration date, question everything.
Or shut up and be a victim of authority

Chorus


This is a public service announcement, this is only a test

Interdits

C’est un appel du service public, ce n’est qu’un test

Un essai d’évacuation d’urgence

Ça peut compromettre ta capacité à opérer des machineries

Je n’arrive pas à bien définir ce que cela représente pour moi

Ne pas laisser à la portée des enfants, ne pas parler aux étrangers

Tire ta philosophie d’un autocollant sur un pare-choc

Refrain

Interdits, vis sans interdits

J’ai dit interdits, vis sans interdits

Sans, ok.

On préfère des maisons et les communautés isolées et sécurisées

As-tu pensé à payer le loyer ?

Attention : ligne de police, tu ferais mieux de ne pas traverser

C’est le flic ou bien c’est moi qui suis vraiment dangereux ?

Système sanitaire, date d’expiration, pose toi des question sur tout

Ou ferme la et sois une victime de l’autorité

Refrain

On préfère des maisons et les communautés isolées et sécurisées

As-tu pensé à payer le loyer ?

Attention : ligne de police, tu ferais mieux de ne pas traverser

C’est le flic ou bien c’est moi qui suis vraiment dangereux ?

Système sanitaire, date d’expiration, pose toi des question sur tout

Ou ferme la et sois une victime de l’autorité

C’est un appel du service public, ce n’est qu’un test

20. Waiting

I've been waiting for a long time
For this moment to come
I'm destined
For anything...at all
Downtown lights will be shining
On me like a new diamond
Ring out under the midnight hour
No one can touch me now
And I can't turn my back
It's too late ready or not at all

Chorus
I'm so much closer than
I have ever known...
Wake up

Dawning of a new era
Calling...don't let it catch you falling
Ready or not at all
So close enough to taste it
Almost...I can embrace this
Feeling....on the tip of my tongue

Chorus


Better thank your lucks stars....

I've been waiting for a long time
For this moment to come
I'm destined for anything at all

Dumbstruck
Colour me stupid
Good luck
You're gonna need it
Where I'm going if I get there...
At all....

Wake up
Better thank your lucky stars....

Attendu

J’ai attendu si longtemps

Que ce moment arrive

Je suis destiné

A vraiment n’importe-quoi

Les lumières de la rue brilleront

Sur moi comme sur un nouveau diamant

Je retentis sous les coups de minuit

Plus personne ne peut me toucher à présent

Et je ne peux plus revenir en arrière

C’est trop tard, prêt ou pas du tout

Refrain

C’est beaucoup plus près maintenant

Que ce que je ne l’ai jamais connu

Réveille-toi

L’aube d’une nouvelle aire

Qui t’appelle… ne la laisse pas t’attraper dans ta chute

Prêt ou pas du tout

Presque assez prêt pour y goûter

Je peux presque l’embrasser

Je le ressens sur le bout de ma langue

Refrain

Je ferais mieux de vous remercier étoiles porte-bonheur

J’ai attendu si longtemps

Que ce moment arrive

Je suis destiné à vraiment n’importe-quoi

Etre médusé

Me donne un air stupide

Bonne chance

Tu vas en avoir besoin

Là où je vais si j’y arrive…

Un jour

Réveille-toi !

Je ferais mieux de vous remercier étoiles porte-bonheur

21. Macy's Day Parade

Today's the Macy's Day Parade
the night of the living dead is on its way
with a credit report for duty call
it's a lifetime guarantee
stuffed in a coffin 10% more free
Red light special at the mausoleum

Give me something that I need
satisfaction guaranteed to you
what's the consolation prize?
Economy sized dreams of hope

when I was a kid I thought
I wanted all the things that I haven't got
oh. I learned the hardest way
Then I realized what it took
To tell the difference between
thieves and crooks
A lesson learned to me and you

Give me something that I need
Satisfaction guaranteed
Because I'm thinking about
a brand new hope
the one I've never known
cause now I know
it's all that I wanted

what's the consolation prize?
economy sized dreams of hope
Give me something that I need
Satisfaction guaranteed
Because I'm thinking about
a brand new hope
the one I've never known
and where it goes
and I'm thinking about
the only road
the one I've never known
and where it goes

Because I'm thinking about
a brand new hope
the one I've never known
cause now I know
it's all that I wanted

Le jour de la parade de Macy

Aujourd’hui est le jour du défilé de Macy

La nuit des morts vivant est en route

Avec une fiche de crédit pour faire mon devoir

C’est une garantie à vie

Rangée dans un cercueil à 10% moins cher

Une lumière rouge spéciale au mausolée

Donne moi quelque chose dont j’ai besoin

La satisfaction t’en est garantie

Quel est le lot de consolation ?

L’économie forge des rêves d’espoir

Quand j’étais gosse je pensais

Vouloir toutes les choses que je n’avais pas

Oh j’ai appris de la façon la plus dure

Et j’ai alors réalisé ce que ça coûtait

De faire la différence entre

Les voleurs et les escrocs

Un leçons apprise de toi à moi.

Donne moi quelque chose dont j’ai besoin

La satisfaction en est garantie

Parce que je commence à penser

A un tout nouvel espoir

Celui que je n’ai jamais connu

Parce que maintenant je sais

Que c’est tout ce que j’ai toujours voulu

Quel est le lot de consolation ?

L’économie forge des rêves d’espoir

Donne moi quelque chose dont j’ai besoin

La satisfaction en est garantie

Parce que je commence à penser

A un tout nouvel espoir

Celui que je n’ai jamais connu

Et où que ça me mène

Et je commence à penser

A une la seule route

Celle que je n’ai jamais connue

Et où qu’elle mène

Parce que je commence à penser

A un tout nouvel espoir

Celui que je n’ai jamais connu

Parce que maintenant je sais

Que c’est tout ce que j’ai toujours voulu

Posté par Joul- à 18:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2005

American Idiot

American idiot

Don't wanna be an American idiot.

Don't want a nation under the new MEDIA.

And can you hear the sound of hysteria?

The subliminal mind fuck America.

Chorus

Welcome to a new kind of tension.

All across the alienation.

EVERYTHING isn't meant to be okay.

Television dreams of tomorrow.

We're not the ones meant to follow.

for that's enough to argue

Well maybe I'm the faggot America.

I'm not a part of a redneck agenda.

Now everybody do the propaganda.

And sing along in the age of paranoia.

Chorus

Don't wanna be an American idiot.

One nation controlled by the media.

Information age of hysteria.

IT'S GOING OUT IDIOT America.

Chorus

Idiot d’ Américain

Je ne veux pas être un idiot d’américain

Je ne veux pas d’une nation sous le pouvoir des médias

Et peux-tu entendre le bruit de l’hystérie ?

Le subliminal lavage de cerveau qu’est l’Amérique

Refrain

Bienvenue dans un nouveau genre de tensions

Tout le long de la nation étrangère

Tout n’est pas censé aller bien

La télévision rêve de lendemains

Mais on n’est pas fait pour suivre

Car y’en a assez de se disputer

Eh bien peut-être que je suis l’Amérique tapette

Mais je ne fais pas partie du répertoire d’un bouseux

Maintenant tout le monde suit la propagande

Et chante en cœur dans l’aire de la paranoïa

Refrain

Je ne veux pas être un idiot d’américain

Une nation contrôlée par les médias

L’âge de l’information hystérique

Nous mène à l’Amérique idiote

Jesus Of Suburbia

[Part 1: Jesus of suburbia]
I'm the son of rage and love
The Jesus of suburbia
From the bible of none of the above
On a steady diet of soda pop and Ritalin
No one ever died for my sins in hell
As far as I can tell
At least the ones I got away with

chorus
And there's nothing wrong with me
This is how I'm supposed to be
In a land of make believe
That don't believe in me

Get my television fix sitting on my crucifix
The living room or my private womb
While the moms and brads are away
To fall in love and fall in debt
To alcohol and cigarettes and Mary Jane
To keep me insane and doing someone else's cocaine

chorus

[Part 2: City Of The Damned]
At the center of the Earth
In the parking lot
Of the 7-11 were I was taught
The motto was just a lie
It says home is where your heart is
But what a shame
Cause everyone's heart
Doesn't beat the same
It's beating out of time

chorus
City of the dead
At the end of another lost highway
Signs misleading to nowhere
City of the damned
Lost children with dirty faces today
No one really seems to care

I read the graffiti
In the bathroom stall
Like the holy scriptures of a shopping mall
And so it seemed to confess
It didn't say much
But it only confirmed that
The center of the earth
Is the end of the world
And I could really care less

chorus

[Part 3: I don't care]
I don't care if you don't
I don't care if you don't
I don't care if you don't care
[x4]

I don't careeeeeeeeee

Everyone is so full of shit
Born and raised by hypocrites
Hearts recycled but never saved
From the cradle to the grave
We are the kids of war and peace
From Anaheim to the middle east
We are the stories and disciples
Of the Jesus of suburbia
Land of make believe
And it don't believe in me
Land of make believe
And I don't believe
And I don't care!
I don't care! [x4]

[Part 4: Dearly beloved]
Dearly beloved are you listening?
I can't remember a word that you were saying
Are we demented or am I disturbed?
The space that's in between insane and insecure
Oh therapy, can you please fill the void?
Am I retarded or am I just overjoyed
Nobody's perfect and I stand accused
For lack of a better word, and that's my best excuse

[Part 5: Tales of another broken home]
To live and not to breathe
Is to die In tragedy
To run, to run away
To find what you believe
And I leave behind
This hurricane of fucking lies
I lost my faith to this
This town that don't exist

So I run
I run away
To the light of masochist
And I leave behind
This hurricane of fucking lies
And I walked this line
A million and one fucking times
But not this time

I don't feel any shame
I won't apologize

When there ain't nowhere you can go
Running away from pain
When you've been victimized
Tales from another broken home

You're leaving...
You're leaving...
You're leaving...
Ah you're leaving home...

Jésus de la banlieue

[Première partie : jésus de la banlieue]

Je suis fils de la haine et de l’amour

Le Jésus de la banlieue

De la bible qui ne vient pas de l’au-delà

Qui suit un dur régime de soda, pop et Ritalin

Personne n’est jamais mort pour mes pêchés en enfer

Du moins à ce que je peux dire

Au moins ceux avec qui je suis parti

Refrain

Et il n’y a rien qui cloche chez moi

C’est comme ça que je suis censé être

Sur une terre de croyances préfabriquées

Qui ne croit pas en moi

Je prends ma dose de télévision assis sur mon crucifix

Un salon dans mon utérus privé

Pendant que les mères et les semences sont absente

Tomber amoureux et s’endetter

D’alcool et de cigarette et de Mary Jeanne

Pour me maintenir fou pendant que je fabrique la cocaïne d’un autre

Refrain

[deuxième partie : la cité des damnés]

Au centre de la terre

Dans un parking

Au 7-11 où j’ai tout appris

Le dicton n’était qu’un mensonge

Il dit que ton foyer est là ou est ton cœur

Mais c’est dommage

Car le cœur de chacun

Ne bat pas de la même façon

Ils ne battent pas en rythme

Refrain

La cité des morts

À la fin d’une autre autoroute perdue

Des panneaux qui ne mènent nulle part

La cité des damnés

Des enfants aujourd’hui perdus et aux visages sales

Et personne n’a vraiment l’air de s’en soucier

J’ai lu le graffiti

Sur la stalle des toilettes

Comme les écritures saintes d’un centre commercial

Et ça avait l’air d’une confession

Ça ne disait pas grand-chose

Mais ça confirmait juste

Que le centre de la terre

Est la fin du monde

Et j’aurais pu être plus insouciant

Refrain

[troisième partie : je m’en fous]

Je m’en fous si tu t’en

Je m’en fous si tu t’en

Je m’en fous si tu t’en fous

Je m’en fouuuus

Tout le monde est tellement merdeux

Nés et élevés par des hypocrites

Des cœurs recyclés mais jamais sauvés

Du berceau à la tombe

Nous sommes les enfants de la guerre et de la paix

De Anaheim au Moyen-Orient

Nous sommes l’histoire et les disciples du

Jésus de la banlieue

Terre de croyances préfabriquées

Et elle ne croit pas en moi

Terre de croyances préfabriquées

Et je n’y crois pas

Et je m’en fous

Je m’en fous !

[quatrième partie : mes biens chers frères]

Mes bien chers frères m’écoutez-vous ?

Je n’arrive pas à me souvenir un mot de ce que vous m’avez dit.

Sommes nous fous où suis-je perturbé ?

L’espace qui nous entoure insensé et fragile ?

Oh thérapie peux-tu combler le vide s’il te plait ?

Suis-je attardé ou suis-je juste constamment heureux ?

Personne n’est parfait et je suis toujours accusé

A défaut d’un meilleur mot et c’est ma meilleure excuse.

[Cinquième partie : contes d’une autre maison détruite]

Vivre sans respirer

C’est mourir tragiquement

Courir, s’enfuir

Pour trouver en quoi croire

Et je laisse derrière moi

Ce torrent de putain de mensonges

J’ai perdu ma foi en cette

Cette ville qui n’existe pas

Alors je cours

Je m’enfuis

A la lumière du masochisme

Et je laisse derrière moi

Ce torrent de putain de mensonges

Et j’ai marché le long de cette ligne

Mille et une putain de fois

Mais pas cette fois

Je n’ai aucune honte

Je ne m’excuserai pas

Quand il n’y a nulle part où aller

S’échapper de la douleur

Quand tu as été torturé

Contes d’une autre maison détruite

Tu pars…

Tu pars…

Tu pars…

Tu pars de chez toi.

Holiday

Hear the sound of the falling rain
Coming down like an Armageddon flame (Hey!)
The shame
The ones who died without a name

Hear the dogs howling out of key
To a hymn called "Faith and Misery" (Hey!)
And bleed, the company lost the war today

chorus
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
On holiday

Hear the drum pounding out of time
Another protestor has crossed the line (Hey!)
To find, the money's on the other side

Can I get another Amen? (Amen!)
There's a flag wrapped around a score of men (Hey!)
A gag, A plastic bag on a monument

chorus

"The representative from California has the floor"

Zieg Heil to the president gasman
Bombs away is your punishment
Pulverize the Eiffel towers
Who criticize your government
Bang bang goes the broken glass and
Kill all the fags that don't agree
Trials by fire, setting fire
Is not a way that's meant for me
Just cause, just cause, because we're outlaws yeah!

chorus

This is our lives on holiday

Vacances

Écoute le bruit de la pluie qui tombe

Descendant comme une flamme d’Armageddon

La honte

Ceux qui sont morts sans se faire un nom

Ecoute les chiens qui hurlent à la mort

Un hymne appelé « foi et misère »

Et saigne, la compagnie a perdu la guerre aujourd’hui

Refrain

Je prie de rêver et d’être différent des mensonges trompeurs

Voici l’aube du reste de nos vies

En vacances

Ecoute la batterie qui bat hors du rythme

Un autre protestataire a franchi la ligne

Pour découvrir, que l’argent était de l’autre côté

Puis-je avoir un autre amen ?

Il y a un drapeau enveloppant une vingtaine d’hommes

Un gag, un sac plastique sur un monument

Refrain

« Le représentant de la Californie a la parole »

Zieg Heil à l’employé du président

Les bombardements sont ta punition

Pulvérisons les tour Effeils

Qui critiquent ton gouvernement

« Bang bang » font les vitres qui se brisent et

Qui tuent les tapettes qui te désapprouvent

Testés par le feu, envoi de feu

Ce n’est pas un moyen qui me convient

Juste parce que, juste parce que, parce que nous sommes hors la loi

Refrain

Voici nos vies en vacances

Boulevard Of Broken Dreams

I walk a lonely road
The only one that I have ever known
Don't know where it goes
But it's home to me and I walk alone

I walk this empty street
On the Boulevard of Broken Dreams
Where the city sleeps
and I'm the only one and I walk alone

I walk alone (4)

chorus
My shadow's the only one that walks beside me
My shallow heart's the only thing that's beating
Sometimes I wish someone out there will find me
'Til then I walk alone

Ah-ah(6)

I'm walking down the line
That divides me somewhere in my mind
On the border line
Of the edge and where I walk alone

Read between the lines
What's fucked up and everything's alright
Check my vital signs
To know I'm still alive and I walk alone

I walk alone (4)

chorus

Ah-ah(6)

I walk alone
I walk a...

I walk this empty street
On the Boulevard of Broken Dreams
Where the city sleeps
And I'm the only one and I walk a...

chorus

Boulevard des rêves brisés

Je marche sur une route solitaire

La seule que je n’ai jamais connue

Je ne sais pas où elle mène

Mais c’est comme chez moi et je marche seul

Je marche dans cette rue déserte

Sur le boulevard des rêves brisés

Où la ville est endormie

Et je suis la seule personne et je marche seul

Je marche seul (4)

Refrain

Mon ombre est la seule qui marche à mes côtés

Mon faible cœur la seule chose qui bat

Parfois je souhaite que quelqu’un puisse me trouver ici bas

En attendant je marche seul

Ah ah(6)

Je marche le long de la ligne

Qui me partage quelque part dans mon esprit

Sur la ligne frontalière

Du gouffre et où je marche seul

J’ai lu entre les lignes de

Ce qui est niqué et tout va bien

Je vérifie mes signes vitaux

Pour savoir si je suis toujours en vie et je marche seul

Je marche seul (4)

Refrain

Ah ah(6)

Je marche seul

Je marche

Je marche dans cette rue déserte

Sur le boulevard des rêves brisés

Où la ville est endormie

Et je suis la seule personne et je marche s…

Refrain

Are We The Waiting

Starry nights city lights coming down over me
Skyscrapers and stargazers in my head
Are we we are, are we we are the waiting unknown
This dirty town was burning down in my dreams
Lost and found city bound in my dreams

chorus
And screaming
Are we we are, are we we are the waiting
And screaming
Are we we are, are we we are the waiting

Forget me nots and second thoughts live in isolation
Heads or tails and fairytales in my mind
Are we we are, are we we are the waiting unknown
The rage and love, the story of my life
The Jesus of suburbia is a lie

chorus (3)

Sommes nous en attente?

Nuit étoilée, les lumières de la ville viennent à moi

Des gratte-ciels et de l’astrologie dans ma tête

Sommes nous, nous sommes, sommes nous, nous sommes en attente, inconnus

Cette sale ville brûlait dans ma tête

Perdue et retrouvée, cette cité limitée à mes rêves

Refrain

Et qui crie

Sommes nous, nous sommes, sommes nous, nous sommes en attente

Et qui crient

Sommes nous, nous sommes, sommes nous, nous sommes en attente

Ne m’oublie pas, mes pensées vivent isolées

Tête ou orteils, des contes de fée dans ma tête

Sommes nous, nous sommes, sommes nous, nous sommes en attente, inconnus

La haine et l’amour, l’histoire de ma vie

Le jésus de la banlieue est un mensonge

Refrain (3)

St. Jimmy

St. Jimmy's comin' down across the alleyway
Up on the boulevard like a zip gun on parade
Light of a silhouette
He's insubordinate
Coming at you on the count of 1,2,1,2,3,4!

My name is Jimmy and you better not wear it out
Suicide commando that your momma talked about
King of the forty theives
And I'm here to represent
That needle in the vein of the establishment

I'm the patron saint of the denial
With an angel face and a taste for suicidal

Cigarettes and ramen and a little bag of dope
I am the son of a bitch and Edgar Allen Poe
Raised in the city under a halo of lights
The product of war and fear that we've been victimized

I'm the patron saint of the denial
With an angel face and a taste for suicidal

ARE YOU TALKING TO ME?

I'll give you something to cry about.

ST. JIMMY!

My name is St. Jimmy I'm a son of a gun
I'm the one that's from the way outside
I'm a teenage assassin executing some fun
In the cult of the life of crime.

I really hate to say it but I told you so
So shut your mouth before I shoot you down old boy
Welcome to the club and give me some blood
And the resident leader at the lost and found

It's comedy and tragedy
It's St. Jimmy
And that's my nameeeeeee...and don't wear it out!

St Jimmy

Saint Jimmy descend l’allée

Remonte le boulevard comme une arme de défilé

La lumière d’une silhouette

Il est insoumis

Il vient à toi au conte de 1,2, 1, 2, 3, 4 !

Mon nom est Jimmy et tu ferais mieux de ne pas te l’approprier

Le commando suicide dont ta maman t’a parlé

Le roi des quarante voleurs

Ici pour représenter

L’aiguille dans la veine de l’établissement

Je suis le saint parton du reniement

Avec un visage d’ange et une tendance au suicide

J’ai des cigarettes, du ramen et un petit sac pour la drogue

Je suis le fils d’une pute et d’Edgar Allan Poe

Elevé en ville sous un halo de lumières

Le produit de la guerre et de la peur dont nous avons été victimes

Je suis le saint patron du reniement

Avec une tête d’ange et une tendance au suicide

C’EST A MOI QUE TU PARLES ?

Je vais te donner une raison de pleurer

ST. JIMMY !!

Mon nom est St Jimmy je suis le fils d’un flingue

Je suis celui qui vient de l’au-delà

Je suis un assassin d’ados qui prend son pied

Dans le culte de la vie du crime

Je déteste vraiment dire ça mais je viens de le faire

Alors ferme ta gueule avant que je te flingue mon vieux

Bienvenue au club et donne moi du sang

Je suis le chef résident aux objets trouvés

C’est de la comédie et de la tragédie

C’est St Jimmy

Et c’est mon nooom… Et ne te l’approprie pas !

Give Me Novacaine

Take away the sensation inside
Bitter sweet migraine in my head
Its like a throbbing tooth ache of the mind
I can't take this feeling anymore

chorus
Drain the pressure from the swelling,
The sensations overwhelming,
Give me a long kiss goodnight
and everything will be alright
Tell me that I won't feel a thing
So give me Novacaine

Out of body and out of mind
Kiss the demons out of my dreams
I get the funny feeling, that’s alright
Jimmy says it's better than here,
I’ll tell you why

Chorus

Oh Novacaine

Chorus

Donne-moi de la Novocaine

Enlève cette sensation en moi

Une migraine aigre-douce dans ma tête

C’est comme une lancinante rage de dent de l’esprit

Je ne peux plus supporter ce sentiment

Refrain

Évacue la pression de cette tumeur

Cette sensation est écrasante

Donne moi un long baiser pour me souhaiter bonne nuit

Et tout ira bien

Dis-moi que je ne sentirais rien

Alors donne moi de la Novocaïne

Hors de mon corps et hors de mon esprit

Vire les démons de mes rêves

J’ai le drôle de sentiment que tout va bien

Jimmy dit que c’est mieux qu’ici

Je vais te dire pourquoi

Refrain

Oh novocaïne

Refrain

She's A Rebel

She's a rebel She's a saint
She's salt of the earth

And she's dangerous

She's a rebel Vigilante
Missing link on the brink

Of destruction

From Chicago to Toronto
She's the one that they call

Old whatsername

She's the symbol of resistance
and she's holding on my heart

like a hand grenade

Is she dreaming what I'm thinking
Is she the mother of all bombs
gonna detonate

Is she troublelike I'm trouble
make it a double twist of fate
or a melody that

She sings the revolution
the dawning of our lives
she brings this liberation
that I just can't define
nothing comes to mind
[x2]

She's a rebel  She's a saint
She's salt of the earth
And she's dangerous
She's a rebel Vigilante
Missing link on the brink
Of destruction

(2)


She's a rebel, She's a rebel, She's a rebel, And she's dangerous
[x2]

C’est une rebelle

C’est une rebelle, c’est une sainte,

Elle est le sel de la terre

Et elle est dangereuse

C’est une rebelle vigilante

Lien manquant au bord

De la destruction

De Chicago à Toronto

Elle est celle qu’on surnomme

Vieux, c’est-quoi-son-nom ?

Elle est le symbole de la résistance

Et elle détient mon cœur

Comme une grenade

Est-ce qu’elle rêve ce dont je pense ?

Est-ce que la mère de toutes les bombes

Va exploser

Est-elle troublée comme je suis troublé ?

Fais un double virement de destin

Comme une mélodie

Elle chante la révolution

L’aube de nos vies

Elle apporte cette libération

Que je ne peux définir

Rien de me vient à l’esprit

(2)

C’est une rebelle, c’est une sainte,

Elle est le sel de la terre

Et elle est dangereuse

C’est une rebelle vigilante

Lien manquant au bord

De la destruction

(2)

Extraordinary Girl

She's an Extraordinary girl
In an ordinary world
And she cant seem to get away

He lacks the courage in his mind
Like a child left behind
Like a pet left in the rain

chorus
She's all alone again
Wiping the tears from her eyes
Some days he feels like dying
She gets so sick of crying

She sees the mirror of herself
An image she wants to sell
To anyone willing to buy

He steals the image in her kiss
From her hearts apocalypse
From the one called whatsername

chorus (2)

Some days it's not worth trying
Now that they both are finding
She gets so sick of crying

She's an Extraordinary girl(3)

Fille extraordinnaire

C’est une fille extraordinaire

Dans un monde ordinaire

Et elle ne peut pas faire semblant de partir

Il manque de courage dans son esprit

Comme un enfant délaissé

Comme un animal abandonné sous la pluie

Refrain

Elle est encore toute seule

Essuyant les larmes de ses yeux

Parfois il a l’impression de mourir

Elle commence à en avoir marre de pleurer

Elle voit le miroir d’elle-même

Une image qu’elle veut vendre

Au premier qui voudra l’acheter

Il vole l’image de ses baisers

Dans son cœur apocalyptique

De celle appelée « c’est-quoi-son-nom »

Refrain (2)

Parfois ça ne vaut pas la peine d’essayer

Maintenant qu’ils commencent à comprendre

Elle commence à en avoir marre de pleurer

C’est une fille extraordinaire (3)

Letterbomb

Nobody likes you...
Everyone left you...
They're all out without you...
Having fun...

Where have all the bastards gone?
The underbelly stacks up ten high
The dummy failed the crash test
Collecting unemployment checks
Like a flunkie along for the ride

Where have all the riots gone
As the city's motto gets pulverized?
What's in love is now in debt
On your birth certificate
So strike the fucking match to light this fuse!

The town bishop is an extortionist
And he don't even know that you exist
Standing still when it's do or die
You better run for your fucking life

chorus
It's not over 'till you're underground
It's not over before it's too late
It's cities burnin'
It's not my burden
It's not over before it's too late

There's nothing left to analyze

Where will all the martyrs go when the virus cures itself?
And where will we all go when it's too late?

And don't look back

You're not the Jesus of Suburbia
The St. Jimmy is a figment of
Your father's rage and your mother's love
Made me the idiot America

chorus

She said I can't take this place
I'm leaving it behind

Well she said I can't take this town
I'm leaving you tonight

Lettre piégée

Personne ne t’aime

Tout le monde t’a abandonné

Ils sont tous dehors sans toi

En train de s’amuser…

Ou sont donc passé tous ces bâtards ?

(Le point faible qui en empile dix ???)

Le mannequin a raté le crash test

En collectant les chèques de chômage

Comme un recalé prêt pour le voyage

Ou sont passées toutes les émeutes

Pendant qu’on pulvérise la devise de la ville

Ce qui est amour n’est pas dette

Sur ton certificat de naissance

Alors craque cette putain d’allumette pour allumer cette fusée

L’évêque de la ville est un rapace

Et il ne sait même pas que tu existes

Tu restes debout quand ta vie est en jeu

Tu ferais mieux de fuir pour ta putain de vie

Refrain

Ce n’est pas fini tant que tu n’es pas enterré

Ce n’est pas fini avant qu’il ne soit trop tard

C’est des villes qui brûlent

Ce n’est pas mon fardeau

Ce n’est pas fini avant qu’il ne soit trop tard

Il n’y a rien de plus à analyser

Où iront les martyrs quand le virus se sera guéri

Et ou irons nous quand il sera trop tard ?

Et ne regarde pas en arrière

Tu n’es pas le jésus des banlieues

Le St Jimmy est le résultat de

La haine de ton père et l’amour de ta mère

Qui me rend idiot d’américain

Elle a dit que je ne pouvais prendre cette place

Je la laisse en arrière

Elle a dit que je ne pouvais prendre cette ville

Eh bien je te quitte ce soir

Wake Me Up When September Ends

Summer has come and passed
The innocent can never last
wake me up when september ends

like my father’s come to pass
seven years has gone so fast
wake me up when september ends

here comes the rain again
falling from the stars
drenched in my pain again
becoming who we are

as my memory rests
but never forgets what I lost
wake me up when september ends

summer has come and passed
the innocent can never last
wake me up when september ends

ring out the bells again
like we did when spring began
wake me up when september ends

here comes the rain again
falling from the stars
drenched in my pain again
becoming who we are

as my memory rests
but never forgets what I lost
wake me up when september ends

Summer has come and passed
The innocent can never last
wake me up when september ends

like my father's come to pass
twenty years has gone so fast
wake me up when september ends
wake me up when september ends
wake me up when september ends

Réveille-moi quand septembre sera passé

L’été est arrivé et est passé

L’innocence ne peut jamais durer

Réveille-moi quand septembre sera passé

Comme mon père est décédé

Sept ans se sont si vite écoulés

Réveille-moi quand septembre sera passé

Revoilà la pluie

Qui tombe des étoiles

Arrosant ma peine encore une fois

Devenant ce que nous sommes

Comme ma mémoire reste

Mais n’oublie jamais ce que j’ai perdu

Réveille-moi quand septembre sera passé

L’été est arrivé et est passé

L’innocence ne peut jamais durer

Réveille-moi quand septembre sera passé

Sonne les cloches encore une fois

Comme on l’a fait à l’arrivée du printemps

Réveille-moi quand septembre sera passé

Revoilà la pluie

Qui tombe des étoiles

Arrosant ma peine encore une fois

Devenant ce que nous sommes

Comme ma mémoire reste

Mais n’oublie jamais ce que j’ai perdu

Réveille-moi quand septembre sera passé

L’été est arrivé et est passé

L’innocence ne peut jamais durer

Réveille-moi quand septembre sera passé

Comme mon père est décédé

Vingt ans se sont si vite écoulés

Réveille-moi quand septembre sera passé

Réveille-moi quand septembre sera passé

Réveille-moi quand septembre sera passé

Homecoming

[Part 1: The death of St. Jimmy]
My heart is beating from me
I am standing all alone
Please call me only if you are coming home
Waste another year flies by
Waste a night or two
You taught me how to live
In the streets of shame
Where you've lost your dreams in the rain
There's no signs of hope
The stems and seeds of the last of the dope
There's a glow of light
The St. Jimmy is the spark in the night
Bearing gifts and trust
The fixture in the city of lust
What the hell's your name?
What's your pleasure and what’s your pain?
Do you dream too much?
Do you think what you need is a crutch?
In the crowd of pain. St. Jimmy comes without any shame
He says “we're fucked up”
But we're not the same
And mom and dad are the ones you can blame

Jimmy died today

He blew his brains out into the bay
In the state of mind it's my own private suicide

[Part 2: East 12th St.]
Well nobody cares
Well nobody cares
Does anyone care if nobody cares?
[x2]

Jesus filling out paperwork now
At the facility on east 12th st.
He's not listened to a word now
He's in his own world
And he's daydreaming

He'd rather be doing something else now,
Like cigarettes and coffee with the underbelly,
His life's on the line with anxiety now,
And she had enough,
And he had plenty

Somebody get me out of here
Anybody get me out of here
Somebody get me out of here
Get me the fuck right out of here

So far away
I don't want to stay
Get me out of here right now
I just wanna be free
Is there a possibility?
Get me out of here right now
This life like dream ain't for me

[Part 3: Nobody likes you!]
I fell asleep while watching spike TV
After 10 cups of coffee
And you're still not here
Dreaming of a song
But something went wrong
But I can't tell anyone
'Cause no one's here
Left me here alone
And I should have stayed home
After 10 cups of coffee I'm thinking
Nobody likes you, everyone left you
They're all out without you havin' fun
(2)

[Part 4: Rock and roll girlfriend]
[written and sung by Tre Cool]
I got a rock and roll band
I got a rock and roll life
I got a rock and roll girlfriend
And another ex-wife
I got a rock and roll house
I got a rock and roll car
I play the shit out the drums
And I can play the guitar
I got a kid in New York
I got a kid in the bay
I haven't drank or smoked nothin'
In over 22 days
So get off my case
Off of my case
Off of my case!

[Part 5: We're coming home again]
Here they come marching down the street
Like a desperation murmur of a heart beat
Coming back from the edge of town
Underneath their feet
The time has come and it going nowhere
Nobody ever said that life was fair now
Go-carts and guns are treasures they will bear
In the summer heat
The world is spinning
Around and around
Out of control again
From the 7-11 to the fear of breaking down
To send my love a letterbomb
And visit me in hell
We're the ones going

Home
We're coming home again
Home
We're coming home again

I started fuckin' running
As soon as my feet touched the ground
We're back in the Barrio
But to you and me, that's jingle town

Home
We're coming home again
(8) 

Nobody likes you
Everyone left you
They're all out without you havin' fun

Retour à la maison

[Première partie: la mort de St Jimmy]

Mon cœur bat hors de mon corps

Je suis vraiment tout seul

S’il te plait appelle moi seulement si tu rentre à la maison

Gache une autre année-éclair

Gache une nuit ou deux

Tu m’as appris à vivre

Dans les rues de la honte

Où tu as perdu tes rêves sous la pluie

Il n’y a aucun signe d’espoir

Les tiges et les graines de la dernière dose

Il y a une lueur de lumière

La saint Jimmy est l’étincelle dans la nuit

Apportant des cadeaux et de la confiance

Un montage dans une ville de convoitise

Putain, c’est quoi ton nom ?

Quel est ton plaisir et quelle est ta douleur ?

Est-ce que tu rêves trop ?

Est-ce que tu pense que ce dont tu as besoin c’est d’une béquille ?

Dans une foule de souffrances, St Jimmy arrive sans aucune honte,

Il dit « on est baisés »

Mais on est pas pareils

Maman et papa sont ceux que tu peux accuser

Jimmy est mort aujourd’hui

Il a explosé son cerveau dans le laurier

Dans cet état d’esprit c’est mon propre suicide

[deuxième partie : 12 rue Est]

eh bien tout le monde s’en fou

eh bien tout le monde s’en fou

est-ce que quelqu’un en a quelque chose à faire si tout  le monde s’en fout ?

(2)

Jesus remplit ses papiers maintenant

Au service 12 rue Est

Il n’écoute plus un mot maintenant

Il est dans son propre monde

Et il rêve debout

Il préfererais faire autre chose maintenant

Comme fumer une clope ou boire un café

Sa vie est limitée à l’anxiété maintenant

Et elle en a assez

Et il en a assez vu

Que quelqu’un me sorte de là

Que n’importe-qui me sorte de là

Que quelqu’un me sorte de là

Sortez moi vite de ce putain d’endroit

Si loin

Je ne veux pas rester

Sortez-moi tout de suite de là

Je veux juste être libre

Y’a-t-il une possibilité pour ?

Sortez-moi tout de suite de là

Cette vie de rêve n’est pas pour moi

[troisième partie : personne ne t’aime]

Je m’endors en regardant spike tv

Après 10 tasses de café

Et tu n’es toujours pas là.

Je rêvais d’une chanson

Mais quelque chose a mal tourné

Et je ne peux le raconter à personne

Parceque personne n’est là

Laissé seul ici

J’aurais dû rester chez moi

Après 10 tasses de café, je me dis

Personne ne t’aime, tout le monde t’a abandonné

Ils sont tous dehors sans toi en train de s’amuser

(2)      

[quatrième partie : une copine rock & roll]

J’ai un groupe de rock & roll

J’ai une vie rock & roll

J’ai une copine rock & roll

Et une autre ex-femme

J’ai une maison rock & roll

J’ai une voiture rock & roll

Je joue toute ma rage sur la batterie

Et je sais jouer de la guitare

J’ai un gosse à New York

J’ai une gosse à la Baie

Je n’ai rien bu et rien fumé

Pendant 22 jours

Alors oublie mon cas

Oubli mon cas

Oublie mon cas

[cinquième partie : on retourne à la maison]

Les voilà, défilant dans la rue

Comme le murmure désespéré d’un battement de cœur

Revenant de l’autre bout de la ville

Sous leurs pieds

Le temps est passé et ne va nulle part

Personne n’a jamais dit que la vie était juste, maintenant

Les cartes de crédits et les flingues sont les trésors qu’ils rapporteront

A la chaleur de l’été

Le monde tourne

En rond et en rond

Incontrolable à nouveau

Depuis le 7-11 à la peur de s’écrouler

Alors envoie à mon amour une lettre piégée

Et rend moi visite en enfer

C’est nous qui rentrons

A la maison

On retourne à la maison

A la maison

On retourne à la maison

Putain j’ai commencé à courir

Dès l’instant ou mais pieds ont touché le sol

On est de retour au Barrio

Mais entre toi et moi, c’est une ville de cinglés

A la maison

On retourne a la maison

(8)

Personne ne  t’aime

Tout le monde t’a abandonné

Ils sont tous dehors sans toi en train de s’amuser.

Whatsername

Thought I ran into you down on the street
Then it turned out to only be a dream
I made a point to burn all of the photographs
She went away and then I took a different path
I remember the face but I can't recall the name
Now I wonder how whatsername has been

Seems that she disappeared without a trace
Did she ever marry old what's his face?
I made a point to burn all of the photographs
She went away and then I took a different path
I remember the face but I can't recall the name
Now I wonder how whatsername has been

Remember, whatever
It seems like forever ago
Remember, whatever
It seems like forever ago
The regrets are useless
In my mind
She's in my head
I must confess
The regrets are useless
In my mind
She's in my head
From so long ago

(Go, Go, Go, Go..)

And in the darkest night
If my memory serves me right
I'll never turn back time
Forgetting you, but not the time.

C’est quoi son nom

Je pensais t’avoir couru après dans la rue

Cela s’est alors avéré n’être qu’un rêve

Je me suis promis de bruler toutes les photos

Elle s’en est allé et j’ai alors pris une autre voie

Je me rappelle de son visage mais je n’arrive pas à me souvenir du nom

Et maintenant je me demande ce qu’est devenue « c’est quoi son nom »

On dirait qu’elle a disparu sans laisser de traces

Est-ce qu’elle s’est un jour marié avec le vieux c’est quoi sa tête ?

Je me suis promis de brûler toutes les photos

Elle s’en est allé et j’ai alors pris une autre voie

Je me rappelle de son visage mais je n’arrive pas à me souvenir du nom

Et maintenant je me demande ce qu’est devenue « c’est quoi son nom »

Souviens toi, peu importe

On dirait que c’était il y a une éternité

Souviens toi, peu importe

On dirait que c’était il y a une éternité

Les regrets ne sont d’aucune utilité

Dans mon esprit

Elle est dans ma tête

Je dois l’avouer

Les regrets ne sont d’aucune utilité

Dans mon esprit

Elle est dans ma tête

Elle est dans ma tête

Depuis si longtemps

(Va, va, va…)

Et dans la nuit ténébreuse

Si ma mémoire est juste

Je ne reviendrais jamais dans le temps

Je t’oublie, mais pas le temps.

Posté par Joul- à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dookie

"Burnout"

I declare I don't care no more
I'm burning up and out and growing bored
In my smoked out boring room
My hair is shagging in my eyes
Dragging my feet to hit the street tonight
To drive along these shit town lights

chorus
I'm not growing up
I'm just burning out
And I stepped in line
to walk amongst the dead

A apathy has rained on me
Now I'm feeling like a soggy dream
So close to drowning but I don't mind
I've lived inside this mental cave
Throw my emotions in the grave
Hell, who needs them anyway

Chorus

---------------------------------------------

“Épuisement”

Je déclare que dorénavant je m’en fous

Je brûle de rage et je commence à m’ennuyer

Dans ma salle d’ennui enfumée

Mes cheveux crèvent dans mes yeux

Je traîne mes pieds pour sortir ce soir

Et faire un tour en voiture le long des lumières merdiques de cette ville

Refrain

Je ne grandis pas

Je me consume juste

Et j’ai franchi la ligne

Pour marcher parmi les morts

Une pluie pathétique m’est tombée dessus

Et maintenant j’ai l’impression d’être un rêve trempé

Si près de la noyade mais je m’en fiche

J’ai vécu dans cette cage mentale

Et jeté mes émotions dans la tombe

Merde, qui en a besoin de toute façon ?

Refrain

----------------------------------------------------------

-----------------------------------------------------------

"Having A Blast"

I'm taking all you down with me
Explosives duct taped to my spine
Nothings gonna change my mind

I won't listen to anyone's last words
There's nothing left for you to say
Soon you'll be dead anyway

Chorus
No one here is getting out alive
This time I've really lost my mind and I don't care
So close your eyes
And kiss yourself goodbye
And think about the times you spent and what they've meant
To me it’s nothing...

I'm losing all my happiness
The happiness YOU pinned on me
Loneliness still comforts me

My anger DWELLS inside of me
I'm taking it all out on you
And the shit you put me through

Chorus

Do you ever thing back to another time?
Does it bring you so down that you thought you lost your mind?
Do you ever want to lead a long trail of destruction
and mow down any BULLSHIT that comforts you?
Do you ever build up all the small things in your head?
To make one problem that adds up to NOTHING
To me it’s nothing...

--------------------------------------------------------------------------

“Se prendre une explosion”

Je vous emporte tous dans ma chute

Un conduit d’explosifs est scotché à mon dos

Rien ne me fera changer d’avis

Je n’écouterai les derniers mots de personne

Il ne vous reste rien à dire

De toute façon vous serez bientôt morts

Refrain

Personne ici ne s’en sortira vivant

Cette fois j’ai vraiment perdu la boule et je m’en fous

Alors fermez vos yeux

Et faites vos adieux

Et pensez au moment que vous avez passé et à ce qu’ils ont signifié pour vous

Pour moi ce n’est rien…

Je perds mon bonheur

Le bonheur que vous m’avez imposé

La solitude me réconforte toujours

Ma colère croupit au fond de moi

Et je la déverse entièrement sur vous

Avec toute la merde dont vous m’avez rempli

Refrain

Est-ce que vous vous remémorez parfois un autre temps ?

Est-ce que ça vous rabaisse tellement que vous croyez avoir perdu l’esprit ?

N’avez-vous jamais envie de diriger une longue piste de destruction

Et de faucher n’importe quelle connerie qui vous rassure ?

Rassemblez-vous parfois toutes les petites choses dans votre tête ?

Pour en faire un problème qui ne conduira a rien

Pour moi ce n’est rien

--------------------------------------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------------------------------------

"Chump"

I don't know you
But, I think I HATE you
You're the reason for my misery
Strange how you've become
my biggest enemy
And I've never even seen your face

chorus
Maybe it's just jealousy
Mixing up with a VIOLENT mind
A circumstance that doesn't make much SENSE
Or maybe I'm just DUMB

You're the cloud hanging out over my head
Hail comes crashing down
welting my face
MAGIC MAN,EGOCENTRIC PLASTIC MAN
Yet you still get one over on me

Chorus

----------------------------------------------------------------

“Copinage”

Je ne te connais pas

Mais je crois que je te déteste déjà

Tu es la raison de mon malheur

Bizarrement tu es devenu

Mon pire ennemi

Et je n’ai jamais vu ta tête

Refrain

Eh ben peut-être que c’est juste de la jalousie

Mélangé à un esprit violent

Une circonstance qui n’a pas vraiment de sens

Ou peut-être que je suis juste débile

Tu es le nuage qui rôde au dessus de ma tête

La grêle vient s’écraser sur moi

Marquant mon visage

Magicien, homme plastique égocentrique

Et tu en as encore une contre moi

Refrain

------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------

Longview

Sit around and watch the tube, but nothing's on
Change the channels for an hour or two
Twiddle my thumbs just for a bit
I'm sick of all the same old shit
In a house with unlocked doors
And I'm fucking lazy

chorus
Bite my lip and close my eyes
Take me away to paradise
I'm so damn bored I'm going blind
And I smell like shit

Peel me off this Velcro seat and get me moving
I sure as hell can't do it by myself
I'm feeling like a dog in heat
Barred indoors from the summer street
I locked the door to my own cell
And I lost the key

chorus

I got no motivation
Where is my motivation?
No time for the motivation
Smoking my inspiration

Sit around and watch the phone, but no one's calling
Call me pathetic, call me what you will
My mother says to get a job
But she don't like the one she's got
When masturbation's lost its fun
You're fucking lonely

Chorus


And loneliness has to suffice
Bite my lip and close my eyes
I was slipping away to paradise
Some say, "Quit or I'll go blind."
But it's just a myth

--------------------------------------------------

Longue vue

Je m’assois par là et je regarde la télé, mais y’a rien

Je change de chaîne pendant une heure ou deux

Je me roule les pouces juste un petit moment

J’en ai marre de toutes ces mêmes merdes

Dans une maison aux portes ouvertes

Et je suis un putain de glandeur

Refrain

Je mords ma lèvre et je ferme mes yeux

Emmène moi au paradis

Je me fais trop chier, je deviens aveugle

Et je pue la merde

Détache moi de ce siège de velcro et fais moi bouger

C’est sûr, par l’enfer, que je ne peux pas le faire moi-même

Je me sens comme un chien en chaleur

Enfermé dedans regardant la rue ensoleillée

J’ai fermé la porte de ma propre cellule

Et j’ai perdu la clef

Refrain

Je n’ai aucune motivation

Où est ma motivation ?

Pas de temps pour la motivation

Elle consume mon inspiration

Je m’assois par là et je regarde le téléphone, mais personne n’appelle

Traite moi de pathétique, traite moi de ce que tu veux

Ma mère me dit de trouver un travail

Mais elle n’aime pas celui qu’elle fait

Quand la masturbation a perdu tout son intérêt

Tu te sens bien seul

Refrain

Et la solitude doit suffire

Je mords ma lèvre et je ferme mes yeux

Je dormais au paradis

Certain disent « je m’en vais ou je deviendrais aveugle »

Mais ce n’est qu’un mythe.

------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------

Welcome to paradise

Dear mother,                                                                                                                               

Can you hear me whining?

It's been three whole weeks                                                                                                      

Since that I have left your home                                                                                                

This sudden fear has left me trembling                                                                                    

Cause now it seems that I am out here on my own                                                                  

And I'm feeling so alone                                                                                                             

Chorus                                                                                                                                          

Pay attention to the cracked streets                                                                                          

And the broken homes                                                                                                               

Some call it the slums                                                                                                                

Some call it nice                                                                                                                         

I want to take you through                                                                                                          

A wasteland I like to call                                                                                                             

My home                                                                                                                                       

Welcome To

Paradise

                                                                                                               

                                                                                                                                                      

A gunshot rings out at the station                                                                                              

Another urchin snaps and left dead on his own                                                                        

It makes me wonder why I'm still here                                                                                       

For some strange reason it's now                                                                                             

Feeling like my home                                                                                                                  

And I'm never gonna go                                                                                                             

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

                                                                                                                                                      

Dear mother,                                                                                                                               

Can you hear me laughing?                                                                                                      

It's been six whole months since                                                                                                

Since that I have left your home                                                                                                

It makes me wonder why I'm still here                                                                                       

For some strange reason it's now                                                                                             

Feeling like my home                                                                                                                  

And I'm never gonna go                                                                                                             

                                                                                                                                                      

Chorus               

--------------------------------------------------------------                                                                                                                           

Bienvenue au paradis

Chère mère,

Peux-tu m’entendre me plaindre ?

Cela fait trois semaines entières

Que j’ai quitté ta maison

Cette peur soudaine m’a fait trembler de tous mes os

Parce que maintenant on dirait que je dois me débrouiller tout seul

Et je me sens si seul

Refrain

Fais attention aux rues brisées

Et aux maisons cassées

Certains appellent ça des bidon villes

Certain trouvent ça joli

J’ai envie de t’emmener

Dans ce terrain vague que j’aime appeler

Ma maison

Alors bienvenue au paradis

Un coup de feu éclate à la station

Un autre gamin qui claque et se retrouve mort sans famille

Ça me fait me demander pourquoi je suis toujours ici

Pour je ne sais quelle étrange raison  maintenant

Je me sens comme chez moi

Et je ne partirai jamais

Refrain

Chère mère,

Peux-tu m’entendre rire ?

Cela fait six mois entiers que j’ai

Que j’ai quitté ta maison

Ça me fait me demander pourquoi je suis toujours ici

Pour je ne sais quelle étrange raison  maintenant

Je me sens comme chez moi

Et je ne partirai jamais

Refrain

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"Pulling Teeth"

I'm all busted up
Broken bones and nasty cuts
Accidents will happen
But this time I can't get up
She comes to check on me
Making sure I'm on my knees
After all she's the one
Who put me in this state

Chorus
Is she ultra-violent?
Is she disturbed?
I better tell her that I love her
Before she does it all over again
Oh god, she's killing me!!!

For now I'll lie around
hell, that's all I can really do
She takes good care of me
Just keep saying my love is true

Chorus

Looking out my window for
Someone that's passing by
No one knows I'm locked in here
All I do is cry

For now I'll lie around
hell, that's all I can really do
She takes good care of me
Just keep saying my love is true

--------------------------------------------------------------

“Arrachage de dents”

Je suis niqué

Les os cassés et de sales coupures

Des accidents arriveront

Mais cette fois je n’arrive pas à me relever

Elle vient pour me surveiller

Vérifier que je suis à genoux

Après tout c’est elle

Qui m’as mis dans cet état

Refrain

Est elle ultra violente ?

Est-elle perturbée ?

Je ferais mieux de lui dire que je l’aime

Avant qu’elle ne recommence tout ça

Oh mon dieu, elle me tue !!!

Pour l’instant je mentirais

Putain, c’est tout ce que je peux vraiment faire

Elle s’occupe bien de moi

Je continuerai de dire que mon amour est véritable

Refrain

Je regarde par la fenêtre espérant voire

Quelqu’un qui passerait par là

Personne ne sait que je suis enfermé ici

Et je ne fais que pleurer

Pour l’instant je mentirais

Putain, c’est tout ce que je peux vraiment faire

Elle s’occupe bien de moi

Je continuerai de dire que mon amour est véritable

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

Basket case

Do you have the time to listen to me whine                                                                              

About nothin' and everything all at once                                                                                    

I am one of those, melodramatic fools                                                                                     

Neurotic to the bone, no doubt about it                                                                                    

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

Sometimes I give myself the creeps                                                                                        

Sometimes my mind plays trick on me                                                                                    

It all keeps adding up                                                                                                                  

I think I'm crackin' up                                                                                                                   

Am I just paranoid                                                                                                                        

I'm just stoned                                                                                                                              

                                                                                                                                                      

I went to a shrink to analyze my dreams                                                                                    

She says it's lack of sex that's bringin' me down                                                                     

I went to a whore, he said my life's a bore                                                                               

So quit my whinin', cause it's bringin' her down                                                                      

                                                                                                                                                      

Chorus                                                                                                                                          

                                                                                                                                                      

Grasping to control                                                                                                                     

So I better hold on                                                                                                                      

                                                                                                                                                      

Chorus

--------------------------------------------------------------

Folie

As-tu le temps de m’écouter me plaindre

De rien et de tout  à la fois

Je suis un de ces crétins mélodramatiques

Névrotiques jusqu’à l’os, y’a pas de doutes

Refrain

Parfois je me fais flipper moi-même

Parfois mon esprit me joue des tours

Et ça continue de s’accumuler

Je crois que je vais craquer

Suis-je juste parano

Je suis juste défoncé

Je suis allé voir une psy pour analyser mes rêves

Elle a dit que c’était un manque de sexe qui me déprimait

Je suis allé voir une pute, il m’a dit que ma vie chiante

Et a quitté mes plaintes parce que ça la déprimait

Refrain

Je perds le contrôle

Alors je ferais mieux de tenir bon

Refrain

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"She"

She...
She screams in silence
A sullen riot penetrating through her mind
Waiting for a sign
To smash the silence with the brick of self-control

chorus
Are you locked up in a world
Thats been planned out for you?
Are you feeling like a social tool without a use?
Scream at me until my ears bleed
I'm taking heed just for you

She's figured out
All her doubts were someone else's point of view
Walking up this time
To smash the silence with the brick of self-control

chorus


--------------------------------------------------------------

« Elle »

Elle…

Elle crie en silence

Une émeute maussade pénétrant son esprit

Elle attend un signe

Pour briser le silence en se construisant une maîtrise de soi

Refrain

Es-tu enfermée dans un monde

Qui a été conçu pour toi ?

Te sens-tu comme un outil social sans utilité ?

Crie sur moi jusqu’à ce que mes oreilles se mettent à saigner

Je fais tout ça pour toi

Elle…

Elle est influencée

Tous ses doutes étaient le point de vue d’un autre

Elle marche cette fois

Pour briser le silence en se construisant une maîtrise de soi

refrain

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"Sassafras Roots"

Roaming 'round your house
WASTING YOUR TIME
No obligation, just
WASTING YOUR TIME
So why are you alone?
WASTING YOUR TIME
When you could be with me
WASTING YOUR TIME

Chorus
Well, I’m a WASTE like you
With nothing else to do
May I WASTE your time too?

Warding off regrets
WASTING YOUR TIME
Smoking cigarettes
WASTING YOUR TIME
I'm just a PARASITE
WASTING YOUR TIME
APPLYING myself to
WASTING YOUR TIME

chorus

So why are you alone?
WASTING YOUR TIME
When you could be with me
WASTING YOUR TIME

chorus

--------------------------------------------------------------

Tu traînes devant chez toi

Tu perds ton temps

Aucune obligation,

Tu perds juste ton temps

Alors que fais-tu toute seule ?

A perdre ton temps

Quand tu pourrais être avec moi

A perdre ton temps

Refrain

Eh ben je suis un glandeur comme toi

Avec rien d’autre à faire

Puis-je te faire perdre ton temps moi aussi?

Tu évites les regrets

Tu perds ton temps

Tu fumes des cigarettes

Tu perds to temps

Je ne suis qu’un parasite

Qui te fais perdre ton temps

Qui m’emploie

A te faire perdre ton temps

Refrain

Alors que fais-tu toute seule ?

A perdre ton temps

Quand tu pourrais être avec moi

A perdre ton temps

Refrain

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

When I Come Around

I heard you crying loud,
all the way across town
You've been searching for that someone,
and it's me out on the prowl
As you sit around feeling sorry for yourself
Don't get lonely now
And dry your whining eyes
I'm just roaming for the moment
Sleazin' my back yard so don't get so uptight
you been thinking about ditching me

chorus
No time to search the world around
Cause you know where I'll be found
When I come around

I heard it all before
So don't knock down my door
I'm a loser and a user so I don't need no accuser
to try and slag me down because I know you’re right
So go do what you like
Make sure you do it wise
You may find out that your self-doubt means nothing
was ever there
You can't go forcing something if it's just
not right

Chorus (2)

--------------------------------------------------------------

Quand je passerai par là

Je t’ai entendu pleurer si fort

De toutes parts de la ville

Tu recherches cette personne spéciale

Et c’est moi que tu as pris en chasse

Vu que tu t’assois en étant si triste

Ne deviens pas solitaire maintenant

Et sèche tes yeux plaintifs

Je ne suis qu’un zoneur pour le moment

Je surveille mes arrières alors ne sois pas si tendue

Tu pensais déjà à me plaquer

Refrain

Pas le temps de chercher dans le monde entier

Parce que tu sauras où me trouver

Quand je passerai par là

J’ai déjà entendu tout ça

Alors ne vient pas frapper à ma porte

Je suis un loser et un manipulateur alors j’ai pas besoin d’une accusatrice

Pour se foutre de ma gueule parce que je sais que t’as raison

Alors vas-y, fais ce que tu veux

Assure toi de le faire prudemment

Tu comprendras sûrement que tes doutes sur toi-même ne signifient rien

Et ont toujours été là

Tu ne peux pas forcer les choses

C’est mal

Refrain (2)

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"Coming Clean"

Seventeen and strung out on confusion
Trapped inside a roll of disillusion
I found out what it takes to be a man
Well, Mom and Dad will never understand

Secrets collecting dust but never forget
SKELETONS come to LIFE in my closet

I found out what it takes to be a man
Well, Mom and Dad will never understand
WHAT'S HAPPENING TO ME

Seventeen and COMING CLEAN for the first time
I finally figured out myself for the first time
I found out what it takes to be a man
Mom and Dad will never understand
WHAT'S HAPPENING TO ME

--------------------------------------------------------------

“J’avoue tout”

17 ans et remplis de confusion

Piégé dans un amas de désillusions

J’ai découvert ce que ça faisait d’être un homme

Eh ben maman et papa ne comprendrons jamais

Les secrets prennent la poussière mais ne s’oublient jamais

Des squelettes prennent vie dans mon placard

J’ai découvert ce que ça faisait d’être un homme

Eh ben maman et papa ne comprendrons jamais

Ce qui m’arrive

J’ai 17 ans et j’avoue tout pour la première fois

J’ai me suis compris moi-même pour la première fois

J’ai découvert ce que ça faisait d’être un homme

Eh ben maman et papa ne comprendrons jamais

Ce qui m’arrive

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"Emenius Sleepus"

I saw my friend the other day and I don't know
Exactly just what he became
It goes to show
It wasn't long ago
I was just like you
And now I think I'm sick and I wanna go home

How have I been, how have you been
It's been so long
What have you done with all your time
And what went wrong

I knew you back when
And you ... you knew me
And now I think I'm sick and I wanna go home

Anybody ever say no?
Ever tell you that you weren't right?
Where did all the little kid go?
Did you lose it in a hateful fight?
And you know it's true

It wasn't long ago
I was just like you
And now I think I'm sick and I wanna go home

--------------------------------------------------------------

“ennemius endormius”

J’ai vu mon pote l’autre jour et je ne sais pas

Exactement ce qu’il est devenu

On verra bien

C’était il n’y a pas si longtemps

J’étais exactement comme toi

Et maintenant je crois que j’en peux plus et je veux rentrer chez moi

Que suis-je devenu, que es-tu devenu

Ça fait tellement longtemps

Qu’as-tu fais de tout ce temps

Et qu’est-ce qui a mal tourné

Je t’ai reconnu à ce moment

Et toi… Tu me connaissais

Et maintenant je crois que j’en peux plus et je veux rentrer chez moi

Quelqu’un a t’il déjà dit non ?

T’a-t’on d déjà dit que tu avais tort ?

Où est passé ce petit gosse ?

Est-ce qu’il est sorti de toi pendant une baston ?

Et tu sais que c’est vrai

C’était il n’y a pas si longtemps

J’étais exactement comme toi

Et maintenant je crois que j’en peux plus et je veux rentrer chez moi

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"In The End"

All brawn and no brains
And all those nice things
You FINALLY got what you want
Someone to look good with
AND light your cigarette
Is this what you really want?

Chorus
I figured out what you're all about
And I don't think I like what I see
SOOOOO ...
I HOPE I won't be there in the end
if you come around.

How long will he last
Before he's a CREEP in the past
And you're alone once again?
Will you pop up AGAIN and be my
"SPECIAL FRIEND" 'till the end?
And when will that be?

Chorus

--------------------------------------------------------------

“A la fin”

Tout dans les muscles et rien dans la tête

Et toute cette sorte de choses

Tu as enfin eu ce que tu voulais

Quelqu’un avec qui tu serais à ton avantage

Et qui allumerais ta cigarette

Est-ce vraiment ce que tu veux ?

Refrain

J’ai compris ce que tu étais vraiment

Et je ne crois pas que j’aime ce que je vois

Alors…

J’espère ne plus être là à la fin

Si tu passes par là.

Combien de temps cela va-t-il durer

Avant qu’il ne soit plus qu’un souvenir

Et que tu sois à nouveau seule ?

Est-ce que tu vas encore ressurgir

Et être mon « amie spéciale » jusqu’à la fin

Et quand ce serait ?

Refrain

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"F.O.D." (Fuck Off and Die)

Something's on my mind
It's been for quite some time
This time I'm on to you
So where's the other face?
The face I heard before
Your head trip's boring me

chorus
Let's nuke the bridge we torched
2,000 times before
This time we'll blast it all to hell
I've had this burning in my guts now
for so long
My belly's aching now to say

Stuck down in a rut of dislogic and smut
A side of you well hid
When it's all said and done
it's real and it's been fun
But was it all REAL fun

Chorus

to say...

You're just... a fuck,
I can't explain it 'cause I think you suck.
I'm take in pride
in telling you to fuck off and die.

I've had this burning in my guts now
for so long
My belly's aching now to say
I'm taking pleasure in the doubts
I've passed to you
So listen up as you bite thisssss...

You're just... a fuck,
I can't explain it 'cause I think you suck.
I'm take in pride
in telling you to fuck off and die.

Goood niiiiiiiiight....

--------------------------------------------------------------

« V.F.C » (Va te faire Foutre et Crève)

Il y a quelque chose dans mon esprit

C’est là depuis pas mal de temps

Cette fois je te comprends

Alors où est cet autre visage

Ce visage dont j’ai entendu parler

Les voyages dans ta tête m’emmerdent

Refrain

Atomisons ce pont ce pont que nous avons déjà brûlé

2 000 fois auparavant

Cette fois nous l’expulserons en enfer

J’ai ce feu dans les tripes depuis maintenant

Tellement longtemps

Mon ventre me fait mal maintenant, c’est pour dire.

Prisonnier de cette routine illogique et sale

Une partie de toi bien masquée

Quand tout est dit et fait

C’est réel et c’était l’éclate

Mais était-ce vraiment l’éclate ?

Refrain

C’est pour dire…

T’es juste… Un enculé

Je ne peux pas l’expliquer parce que je crois que tu crains

J’éprouve de la fierté

A te dire « vas te faire foutre et crève ! »

J’ai ce feu dans les tripes depuis maintenant

Tellement longtemps

Mon ventre me fait mal maintenant, c’est pour dire.

Je prends plaisir à contempler les doutes

Que je t’ai donné

Alors écoute et mords ça

T’es juste… Un enculé

Je ne peux pas l’expliquer parce que je crois que tu crains

J’éprouve de la fierté

A te dire « vas te faire foutre et crève ! »

Bonne nuit !

--------------------------------------------------------------

--------------------------------------------------------------

"All By Myself"

I was alone, I was all by myself
No one was looking, I was thinking of you
Oh yeah, did I mention I was all by myself
All by myself...
All by myself...
All by myself...

I went to your house, but no one was there
I went in your room
I was all by myself
You and me had
Such wonderful times
When I'm all by myself,
All by myself


--------------------------------------------------------------

“Tout seul”

J’étais seul, tout seul

Personne ne regardait, je pensais à toi

Ah, ouais, est-ce que j’ai dit que j’étais tout seul ?

Tout seul…

Tout seul…

Tout seul…

Je suis allé chez toi, mais y’avais personne

Je suis entré dans ta chambre

J’étais tout seul

Toi et moi on a passé

Des merveilleux moments ensemble

Quand j’étais tout seul,

Tout seul…

Posté par Joul- à 17:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]